Culture
20:32 12 juin 2013 | mise à jour le: 12 juin 2013 à 20:32 temps de lecture: 3 minutes

Ozalik s’associe à la Fondation québécoise du cancer

Gaëtan Siouï a reçu une bonne nouvelle la veille du lancement officiel d’Ozalik. Le docteur du metteur en scène, auteur et producteur a confirmé son «retour à la guérison». M. Siouï a combattu un cancer du poumon au cours de la dernière année. Cette épreuve teinte la quatrième mouture du spectacle. Une somme de 10$ sur chaque billet vendu sera remise au Centre régional de Québec de la Fondation québécoise du cancer.

Du 23 juillet au 17 août, la production 2013 s’associe à l’organisme afin de recueillir des fonds et faire connaître son poids social. «Au-delà des traitements, la vie continue. Souvent, on a besoin de parler, d’avoir du réconfort et de l’attention. C’est tout cela que la fondation amène. Ce que moi je voulais faire, je le voyais aussi dans le spectacle. Quelle belle approche humanitaire», a témoigné Gaëtan Siouï. Tout l’été, une vingtaine d’artistes monteront sur scène avec en tête le combat qu’a livré le concepteur et metteur en scène.

La quatrième édition d’Ozalik met en vedette Xavier Daigle, un jeune Wendat de 20 ans dans la peau de Kiwatha, l’un des personnages principaux. L’homme, concentré sur la modernité, effectue un retour aux sources. France Beaudry tient le rôle de la mère spirituelle des nations et mère de Kiwatha, Sagawina. Un mot décrit bien le spectacle selon l’interprète de Sagawina: magie. «C’est une âme qui revit à travers nous. C’est ce que je ressens quand je joue», explique Mme Beaudry

Gaëtan Siouï sera à son clavier comme par les années précédentes. La chanteuse, André Levesque, fait également partie de la distribution tout comme une dizaine de danseurs. Du nombre, Johanne Lauzon. Cette dernière a assisté au spectacle en 2012 et a eu la piqûre pour le projet. «J’ai eu des frissons. C’est mon rêve depuis que je suis toute petite. Ça parlait à mes racines profondes», fait-elle valoir.

Au cours de 2011 et 2012, l’organisation dénombre plus de 10 000 personnes s’étant déplacées pour voir Ozalik dans l’amphithéâtre extérieur.

Des extraits du lancement sont en ligne: Extrait 1, Extrait 2 et Extrait 3.

Pour plus d’infos sur le spectacle: concertwendake.com

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *