Culture
22:38 7 juillet 2013 | mise à jour le: 7 juillet 2013 à 22:38 temps de lecture: 2 minutes

L’artiste Pierre-Paul Bertin à l’honneur à Val-Bélair

Que ce soit en France ou au Québec, l’artiste Pierre-Paul Bertin a su transmettre dans ses œuvres ce qu’il admirait de la vie, mais il a aussi utilisé son talent pour dénoncer le mal dont l’humain est capable. Les visiteurs pourront en témoigner alors que certaines de ses sculptures et autres œuvres d’art sont exposées au Domaine du chantier éternel et des travaux infinis, à Val-Bélair.

M. Bertin, décédé en 2006, utilisait plusieurs médiums pour son travail, comme le dessin, la peinture et la sculpture. La femme de l’artiste, Mme Paule Robert-Bertin, raconte que son mari a été fasciné par les grands espaces lorsqu’il est arrivé au Québec. Plusieurs de ses œuvres mettent d’ailleurs en scène la nature, dont le fleuve Saint-Laurent, pour lequel il avait un grand amour. M. Bertin aimait particulièrement les envolées d’oies, qu’il a représentées à plusieurs reprises.

Cet homme qui demeurait à Beauport était autant capable d’intégrer l’humour que les parties sombres de sa vie. Il a réalisé une série œuvres évoquant la guerre au début des années 90 alors que débutait la guerre en ex-Yougoslavie, ce qui a fait ressurgir de mauvais souvenirs de la deuxième guerre mondiale qu’il a vue de près alors qu’il habitait à Reims à l’époque.

L’exposition permet de constater à quel point M. Bertin était polyvalent et que ses thèmes étaient variés.

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *