Culture
17:02 6 novembre 2013 | mise à jour le: 6 novembre 2013 à 17:02 temps de lecture: 2 minutes

Jonathan Blanchette en solo

Le groupe Last One n’est plus. Les membres ont mis fin à leur collaboration officiellement au printemps dernier peu de temps après le lancement de leur minialbum. L’un d’entre eux, Jonathan Blanchette, a terminé la production, moins de quatre mois plus tard, de son album solo This Lust.

Au total, neuf compositions de style rock constituent le disque. Certaines pièces retravaillées ont été conçues dans le passé, d’autres sont plus récentes. «J’avais du temps pour moi. J’ai sorti du vieux matériel en attendant d’en composer du nouveau», mentionne-t-il. Habituellement, le musicien et chanteur de Neufchâtel-Est verse davantage vers le rock progressif. Il compte d’ailleurs revisiter ce style dès le printemps prochain avec un autre projet.

Technicien de son dans sa vie professionnelle, Jonathan Blanchette avait tous les outils sous la main pour enregistrer This Lust dans ses temps libres. Équipé d’un studio dans son sous-sol, il ne cache pas ses ambitions de louer un local éventuellement. Questionné au sujet de la dynamique de conception en groupe versus seul, il confirme que le travail est complètement différent. «Tu es tout seul pour faire tout et tu peux pousser plus loin, fait valoir l’homme de 21 ans. Tu n’argumentes pas avec les autres membres. D’un autre côté, il vient moins d’idées de l’extérieur.»

La plupart des instruments sont joués par Jonathan Blanchette comme la guitare et la base. Yan Tremblay, un ami avec qui il a étudié à l’école secondaire Neufchâtel, l’accompagne à la batterie.

Pour lire l’article écrit sur Last One en juin dernier: Un minialbum en construction pour Last One (http://www.lactuel.com/Culture/2013-06-10/article-3273129/Un-minialbum-en-construction-pour-Last-One/1 )

Pour plus d’infos sur l’album de Jonathan Blanchette: http://www.aquafightrecords.com/shop/tl-jb-digi

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *