13:38 12 septembre 2022 | mise à jour le: 12 septembre 2022 à 13:38 Temps de lecture: 4 minutes

Suzanne Clément, là pour nous soigner 

Suzanne Clément, là pour nous soigner 
Photo: Eric MyreDans STAT, Suzanne Clément interprète une urgentologue en chef nommée Emmanuelle St-Cyr.

La nouvelle quotidienne de Radio-Canada Stat, qui remplacera la très regrettée District 31, est certainement une des plus attendues de la rentrée télévisuelle. Si le public a perdu ses enquêteur.euse.s bien-aimé.e.s, il se réjouit d’enfin retrouver Suzanne Clément à la télé québécoise, après son exil de plusieurs années en France. 

Quand Suzanne Clément mémorise ses nombreuses répliques en marchant dans les rues de Montréal, des passant.e.s l’arrêtent parfois pour lui signifier leur joie d’enfin la revoir, confie-t-elle en entrevue avec Métro. «L’autre fois, j’étais sur Mont-Royal et j’ai croisé deux ou trois personnes qui m’ont dit ça et ça m’a vraiment fait plaisir. Ça m’a donné un boost pour mes 10 à 20 pages de texte à apprendre», raconte-t-elle en riant.  

Depuis Mommy de Xavier Dolan en 2014 et Guibord s’en va-t-en guerre de Philippe Falardeau en 2015, la comédienne n’était pas revenue jouer au Québec. Elle vivait à Paris et enchaînait plutôt les productions françaises jusqu’à ce que la perte de son père provoque son retour dans la Belle Province. 

«J’avais le goût de me rapprocher de ma famille, mais finalement je pense que le décès de mon père a été aussi un cadeau dans ce sens-là, dit-elle. Je suis tellement contente d’être à Montréal. Je trouve ça plus calme, plus relaxant et plus feel good.» 

Nouvelle aventure 

Suzanne Clément n’attendait donc qu’une «nouvelle aventure» comme celle que lui a proposée la productrice Fabienne Larouche avec Stat, une quotidienne dont les protagonistes travaillent en milieu hospitalier, pour faire son grand retour au petit écran. 

«C’est un paradigme que je ne connais pas. Faire une quotidienne comme ça, c’est très exigeant. Finalement, c’est l’exigence que ça nécessite qui m’a donné envie de plonger», souligne-t-elle.  

C’est très emballant quand Fabienne te veut pour un projet et qu’elle t’amène dans son univers.

Suzanne Clément

Suzanne Clément incarnera Emmanuelle St-Cyr, la cheffe de l’urgence de l’Hôpital Saint-Vincent de Montréal, un rôle pour lequel elle s’est préparée en observant quatre urgentologues dans leur milieu de travail.  

«Il y en a une que j’ai suivie plus particulièrement, j’ai fait plusieurs stages avec elle. C’est à mon avis une grande médecin qui a autant des qualités scientifiques que des qualités humaines, avec une capacité d’analyse dans la rapidité qui est tellement impressionnante à voir», mentionne-t-elle.

Suzanne Clément
Suzanne Clément au lancement de la programmation de Radio-Canada. / Photo : Josie Desmarais

Selon l’actrice, l’adrénaline que ressentent les équipes affectées aux urgences est semblable à celle qu’on retrouve sur le plateau de tournage de Stat. Parce que même si on l’appelle une quotidienne, cela n’a rien de quotidien, répète-t-elle en reprenant les mots de Magalie Lépine-Blondeau, qu’on a pu voir dans District 31.  

«Il y a quand même, dans l’urgence de faire les scènes et dans la vitesse à laquelle on tourne, une forme de risque», poursuit celle qui se concentre pour le moment que sur ce projet accaparant. 

La pression de performer 

Aux côtés de Suzanne Clément, on compte notamment Patrick Labbé, avec qui elle a déjà joué et qui interprétera un psychiatre, ainsi que Geneviève Schmidt dans la peau d’une chirurgienne et Stéphane Rousseau dans celle d’un préposé aux bénéficiaires.  

La série met aussi en vedette Normand D’Amour, Samantha Fins, Lou-Pascal Tremblay et Ludivine Reding, ces deux derniers représentant une cohorte plus jeune de l’équipe médicale. «C’est comme deux générations, évidemment différentes, mais en même temps qui ont un peu le même mode de fonctionnement qui les anime dans la vie: l’adrénaline et le fait d’être performants, ils se rejoignent là-dessus», fait valoir Suzanne Clément. 

Les comédien.ne.s de Stat ont de grands souliers à chausser pour remplacer ceux et celles de District 31. Suzanne Clément ne s’en cache pas: «Oui, il y a une pression de performer ou d’arriver avec quelque chose de pertinent, qui va avoir une intensité qui va intéresser les gens», dit-elle.  

À partir du 12 septembre prochain, Stat sera diffusée du lundi au jeudi, à 19h, sur les ondes d’ICI Télé

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.