Culture
12:08 31 août 2022 | mise à jour le: 1 septembre 2022 à 12:05 Temps de lecture: 2 minutes

La culture marocaine à l’honneur dans St-Roch

La culture marocaine à l’honneur dans St-Roch
Photo: iStock/Oleksii Liskonih

La culture marocaine sera à l’honneur le 10 septembre prochain sur le parvis de l’église Saint-Roch. Pour la toute première fois, l’Association La Voix des Marocains du Canada et le Centre Culturel marocain y présenteront le Festival marocain de Québec.

L’événement aura lieu entre 12 h et 20 h et permettra aux citoyens et touristes de Québec d’en apprendre davantage sur la culture de la communauté marocaine. Entièrement gratuite, la journée sera notamment une occasion de découvrir des artisans issus de cette communauté et de s’instruire sur les coutumes locales, dont les habits traditionnels et les cérémonies de mariages. Un DJ présentant de la musique marocaine sera aussi des festivités.

Il sera également possible de découvrir l’huile d’argan, un produit typiquement marocain, et ses accords avec les produits du terroir d’ici.

Pour Nouzha Enkila, propriétaire de la boutique Naturel Argania et organisatrice de l’événement, il est important de contribuer à faire connaître la culture marocaine à Québec afin de renforcer le vivre ensemble. «Je suis très active avec l’Association La Voix des Marocains du Canada, et on fait beaucoup d’activités pour les étudiants et nouveaux arrivants. On a fait des paniers pour eux notamment. Nous organisons diverses soirées aussi. Je me suis dit qu’on faisait beaucoup de trucs limités pour la communauté, mais peu pour faire sortir notre culture en ville. Avec ce festival, ça va permettre aux gens qui ne connaissent pas cette culture de la découvrir», explique-t-elle en entrevue avec Métro.

Celle qui est arrivée au Québec en 2000 ajoute par ailleurs que la communauté marocaine à Québec grandit d’année en année. «J’ai facilement une dizaine d’amis marocains dans le secteur de Beauport, plein d’autres à Val-Bélair. Il y a beaucoup de citoyens originaires du Maroc à Sainte-Foy, mais maintenant, ils s’installent partout dans la ville. La communication est facile ici et on se sent en sécurité», raconte la mère de famille qui se dit «incapable» de quitter la Capitale-Nationale même si sa fille est partie étudier à Montréal.

L’affiche promotionnelle de l’événement.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.