Culture
18:26 18 août 2022 | mise à jour le: 18 août 2022 à 18:27 Temps de lecture: 4 minutes

Monsieur Hämmerli : Le 7e roman de Richard Ste-Marie

Monsieur Hämmerli : Le 7e roman de Richard Ste-Marie
Photo: Gracieuseté / Éditions Alire

L’ancien professeur en arts visuels à l’Université Laval, Richard Ste-Marie publiera dans les prochains jours son 7e roman policier aux Éditions Alire. Intilulé Monsieur Hämmerli, celui-ci plonge le lecteur dans l’univers d’un tueur à gages adepte de musique. Ce dernier doit tuer la célèbre cantatrice Donatella Bartolini, une chanteuse qu’il admire.

Initialement, le personnage de Monsieur Hämmerli est né dans le cadre de nouvelles publiées dans la revue Alibis au tournant des années 2010. C’est en souhaitant les regrouper dans un même livre que le projet de ce septième roman est né. «J’avais écrit cinq histoires complètement différentes. Un moment donné, j’ai voulu les réunir pour en faire un roman. Au départ, je souhaitais en faire un recueil, mais j’ai rapidement réalisé que c’était mieux de les combiner. Je les ai donc mélangés et j’ai écrit de nouveaux détails pour en faire ce roman», explique l’auteur.

Au-delà de la trame policière, les lecteurs seront également amenés à réfléchir sur le sens de la vie. «Il y a une dizaine de meurtres dans le livre. Chaque contrat est différent. Dès le début du livre, il doit cependant tuer une personne qu’il aime. C’est la personne elle-même qui veut se faire suicider. Et ça l’amène à avoir une réflexion sur la vie et la mort, le prix de la vie et l’importance de nos vies. C’est vraiment un élément important pour moi», décrit M. Ste-Marie.

Bien qu’on ait affaire à un polar abordant le thème de la mort, il ne faut pas nécessairement s’attendre à ce que tout soit sérieux tout au long de la lecture. L’auteur avoue lui-même qu’il a souhaité sortir du ton habituellement réservé à ce type de roman. «Dans mes autres livres, c’est plus sérieux et on retrouve moins d’humour. Les livres sont écrits à la troisième personne du singulier. Dans ce livre-là, c’était écrit au “Je” et au présent de l’indicatif. Il y a beaucoup d’humour aussi!», indique-t-il. D’autres thèmes tels que la philosophie, la musique et l’amitié sont aussi abordés dans l’œuvre de 234 pages.

Les lecteurs de Québec n’auront pas de difficultés à se situer à travers les lieux exploités dans le roman puisque l’histoire de celui-ci se déroule dans la Capitale-Nationale. Pour l’auteur natif de Limoilou et maintenant résident de Beauport, il est important de partir de ce qu’il connaît lui-même. «Je connais des auteurs qui décident d’écrire sur des environnements qu’ils ne connaissent pas. Ça leur demande de la recherche. Moi, je pars de ce que je connais. Quand je dois aller chercher des renseignements supplémentaires, ça ne me prend pas beaucoup de temps. Souvent, les dialogues, c’est inspiré de certains échanges que j’ai déjà eu. J’ai déjà fait du tir au pistolet, donc je connais les armes. J’ai été musicien et prof d’arts visuels, donc je connais l’art. Comme professeur, je me suis davantage considéré comme un entraîneur que comme un enseignant. Ce que je disais souvent à mes élèves, c’était d’aller chercher le trésor là où il est, et ça, c’est souvent en soi. Faut aller le chercher là où il est», dit-il.

QUOI?

Monsieur Hämmerli

Polar

Éditions Alire

234 pages

24,95 $

ISBN: 978-2-89835-016-0

Disponible le 9 septembre

Articles similaires

10:09 6 octobre 2022 | mise à jour le: 6 octobre 2022 à 12:57 Temps de lecture: 4 minutes
Par ici la sortie

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.