Culture
09:05 23 juin 2022 | mise à jour le: 23 juin 2022 à 09:05 Temps de lecture: 3 minutes

Passages insolites: un parcours de plus en plus engagé

Passages insolites: un parcours de plus en plus engagé
Photo: Métro média Mona LechasseurLe génie créatif sera à visible à Québec grâce aux Passages insolites.

CULTUREL. La neuvième édition du parcours artistique Passages insolites promet d’en mettre plein la vue aux résidents de Québec et aux touristes venus contempler les beautés de la Capitale. Mais qu’est-ce que cet évènement?

S’étendant de l’îlot des Palais jusqu’à la rue du Petit-Champlain sur environ 2,5 km, il s’agit d’un parcours libre d’art public de 17 œuvres à la fois engagées et ludiques qui occupent l’espace public pour divertir et alimenter des réflexions autour de questions sociales, décoloniales et environnementales.

Des œuvres engagées

Cette année, les créateurs d’Exmuro arts publics souhaitent présenter des œuvres encore plus engagées grâce au talent de 18 artistes locaux, nationaux et internationaux. On y accueillera entre autres Ai Weiwei, artiste activiste humanitaire de Chine reconnu pour sa pratique mobilisatrice. L’artiste multidisciplinaire engagée et connue en santé mentale, Gabrielle Laïla Tittley alias Pony, a aussi été nommée première ambassadrice de l’évènement.

«L’espace public est un espace libre à l’extérieur, donc les artistes qui investissent ces lieux ont un dialogue direct avec les citoyens.»

-Vincent Roy, directeur général et artistique d’Exmuro arts publics

Le directeur général et artistique d’Exmuro arts publics, Vincent Roy, était fier de l’évènement que son équipe organise depuis plusieurs semaines. «Dans cette époque dans laquelle on vit, il y a beaucoup de choses que les artistes, avec l’aide de leur langage, doivent transmettre dans l’espace public. C’est une chance d’avoir cette opportunité de rencontrer les gens de la société. L’espace public est un espace libre à l’extérieur, donc les artistes qui investissent ces lieux ont un dialogue direct avec les citoyens.»

Spectacles insolites

En plus du parcours officiel, les passants seront surpris par des spectacles éphémères qui se glisseront en périphérie. Ces interventions artistiques et ludiques visent à saupoudrer un peu de magie et de poésie dans le contexte parfois rigide de la ville fonctionnelle. On pourra y apercevoir, par exemple, un cascadeur maladroit accroché à un harnais apparaître sur le mur d’un bâtiment de Place Royale en virevoltant pour laver les vitres, tout en interagissant avec le public qui se massera naturellement autour de l’artiste.

Bien connu du monde du cirque, Flip Fabrique de Charlesbourg mettra à profit son talent avec des artistes qui se déguiseront en gens «ordinaires» et qui, tout à coup, enchaîneront des acrobaties et mouvements originaux. «On a différents artistes solo qui joueront des personnages un peu marginaux en envahissant les rues du quartier Petit Champlain, a précisé Christophe Hamel, co-fondateur de Flip Fabrique. On va être là tous les jours. Les personnages vont attirer l’attention, et ça va vraiment sortir de l’ordinaire.» L’évènement est présenté du 25 juin au 10 octobre prochain.

Plus de détails sur le site passagesinsolites.com

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.