Culture
11:28 1 avril 2022 | mise à jour le: 1 avril 2022 à 11:28 Temps de lecture: 1 minutes

Gloire à la rue

Gloire à la rue
Photo: Capture d'écranPour ce disque, la Princesse de Limoilou s’entoure de véritables poids lourds du rap tels Souldia, Imposs, Sans Pression, Sarahmée, Lost, Webster, Izzy-S, Shah Frank, White-B et Barnev.

Forte de son album Mario sorti en novembre dernier, la rayonnante Marieme, la Princesse de Limoilou, rapplique avec un superbe clip cinématographique dont la réalisation est signée Lou Pascal Tremblay.

Gloire à la rue, c’est l’équivalent d’un court-métrage où le fil narrateur est celui de cette passion commune qu’est le rap. C’est le pont que bâtit l’artiste entre les pionniers de la scène Hip Hop d’ici et les nouvelles superstars d’aujourd’hui et de demain. C’est un hymne à la célébration de l’art de la rue fait de façon crue et réaliste, mais dans une optique rassembleuse et optimiste.

La reine de la Street Pop s’affirme et s’assume plus que jamais dans ses chansons en tant que femme noire, forte, fière, libre, indépendante, vraie et sans complexe. «Cet opus, c’est en fait la « Black Excellence » d’ici à son meilleur. Aujourd’hui, les mots que je chante, je les ai tous trouvés dans ma vie. Je fais la musique qui me tente. Si t’aimes, tant mieux. Sinon, tant pis!», s’exclame-t-elle.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.