Culture
12:00 14 décembre 2021 | mise à jour le: 13 décembre 2021 à 15:51 Temps de lecture: 4 minutes

Partagez vos recettes plus facilement

Partagez vos recettes plus facilement
Photo: Métro Média - Benjamin AubertUn bouquin qui explique comment créer et publier un livre de recettes. Voilà l’idée proposée par Annik De Celles, auteure d’ouvrages du genre à succès.

ALIMENTATION. Rêvez-vous de publier votre propre recueil de recettes? L’auteure et éditrice Annik De Celles l’a fait à trois reprises. Ex-enseignante et entrepreneure, elle a appris à connaître le fonctionnement de l’industrie après avoir été approchée pour écrire son premier livre. Aujourd’hui, elle partage ses connaissances et astuces en publiant La recette d’un livre de recettes.

L’idée lui est venue après avoir remarqué une hausse de l’intérêt pendant la pandémie pour ses ouvrages publiés entre 2012 et 2015. Des internautes lui ont également demandé des conseils pour pondre leur propre recueil culinaire. Elle a donc conclu qu’il pouvait y avoir un intérêt pour un ouvrage démystifiant le processus derrière un tel bouquin.

«Le processus de création, c’est toujours un peu similaire. Il y a beaucoup de choses à dire sur ce qui se passe entre l’idée et le moment où on a un livre entre les mains», explique la résidente de Sillery, qui est maintenant directrice générale de Septembre Éditeur. Au-delà du thème gastronomique, son manuscrit peut être fort éducatif pour toute personne souhaitant lancer un premier bouquin.

«C’est plus pointu quand on tombe dans les détails de la création des recettes, mais c’est le même processus partout dans le monde du livre», reconnaît la mère de famille qui a demandé l’aide de ses enfants pour ses trois premiers ouvrages. «Je leur demandais de noter ce que je mettais dans les recettes. Puis, ils se sont mis à créer les leurs. Ça rend nos jeunes plus créatifs.»

Encore de la place

L’engouement pour la cuisine s’est décuplé durant la pandémie. Les cordons bleus qui caressent l’idée de faire connaître leurs créations à un large public pourraient profiter du livre d’Annik De Celles La recette d’un livre de recettes. Photo Métro Média – Benjamin Aubert

Malgré l’accessibilité d’un nombre infini de recettes sur Internet, les manuels de cuisine sont encore très populaires dans les librairies. Pour Annik De Celles, il n’y a pas de doute qu’il y a encore de la place pour d’autres publications sur cette thématique.

«Il y a toujours de nouvelles idées et de nouveaux angles à aborder. Pour les gens qui achètent les livres de recettes, ce n’est pas juste utile. C’est une gâterie qui permet de rêver à ce qu’on pourrait manger. Beaucoup de gens achètent des livres de recettes, mais ne cuisinent pas avec. Ils les regardent comme des carnets de voyage», constate-t-elle.

Défi de se démarquer

Vu cette grande popularité, le plus grand défi des auteurs sera de se démarquer des autres publications du même type. Plusieurs personnalités publiques leur rendront la tâche difficile. Pour Mme De Celles, la capacité de parler de son projet, de son idée et de son histoire avec passion est un point essentiel pour y arriver.

«Les livres écrits par des vedettes, ce sont souvent leurs fans qui vont les acheter sans nécessairement regarder ce qui est cuisiné. Il y aura toujours de la place pour les auteurs qui ne sont pas des vedettes si leur idée est bonne. Est-ce que le lectorat peut s’identifier à l’auteur? C’est ça que les éditeurs regarderont».

Une chose est certaine, il faut être passionné! L’aventure demande beaucoup de temps, de travail et de passion et il est très peu probable de vivre des redevances des ventes de livres.

De la même auteure

Annik De Celles a signé de nombreux ouvrages, dont le bestseller Desserts santé pour dents sucrées et Entreprendre l’alimentaire.

Préfacé par Madame Labriski, l’ouvrage publié chez Septembre Éditeur propose une approche pratico-pratique qui couvre tous les aspects de la publication d’un livre de recettes. Photo Métro Média – Benjamin Aubert

Métro Média

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *