Culture
15:16 28 septembre 2021 | mise à jour le: 15 octobre 2021 à 15:49 Temps de lecture: 3 minutes

Album rock symphonique posthume pour Bob Bissonnette

Album rock symphonique posthume pour Bob Bissonnette
Photo: gracieusetéLe projet musical complète une idée initiée par Bob Bissonnette à partir des chansons qu’il a choisies et des voix déjà enregistrées.

MUSIQUE. Les admirateurs de l’artiste disparu tragiquement en 2016 dans un accident d’hélicoptère ont un nouvel objet à ajouter dans leur boîte à souvenirs. Avec l’album Temple de la Renommée, l’équipe de Bob Bissonnette lance à titre posthume sa quatrième offrande musicale. Cette œuvre rock symphonique de 10 pièces combine des classiques et des morceaux inédits. Il sera en vente le 15 octobre, tout juste après le cinquième anniversaire de décès du chanteur de Québec.

Un tel projet n’a rien de surprenant pour ceux qui savent que Roberto «Bob» Bissonnette a joué du violon longtemps, pendant que sa sœur s’investissait au piano et son frère à la guitare. Celui qu’on appelait aussi la Légende caressait secrètement le rêve de chanter sur trame symphonique. Déjà en 2014, pour souligner ses 33 ans, Bob s’était offert le Palais Montcalm entouré de 14 violons. En 2016, il commençait à travailler sur Temple de la Renommée, intention demeurée inconnue du public.

Le projet musical complète une idée initiée par Bob Bissonnette à partir des chansons qu’il a choisies et des voix déjà enregistrées. Photo gracieuseté

Aujourd’hui, pour souligner les 40 ans qu’aurait eu l’artiste, son frère Patrick acolyte dans les Entreprises Bob Bissonnette lui permet d’accomplir son souhait, en menant à terme cette folle idée. Pour y arriver, il a pu compter sur l’expertise de Patrice Painchaud, multi-instrumentiste et animateur de grande renommée. «Bob rêvait d’un album rock symphonique. Il rêvait d’entendre ses paroles sur du violon, de la trompette et du piano. Je suis donc allé chercher l’un des gars les plus talentueux, avec qui Bob voulait travailler et qui partageait la même vision», explique le frangin.

Continuité

Selon lui, ce quatrième album marque une étape importante pour Bob et ses fans. Il s’agit, en quelque sorte, d’une consécration de son œuvre et de son univers, en plus d’être un clin d’œil évident à son premier amour… le hockey. Considérant l’artiste toujours aussi vivant dans le cœur du public, Patrick Bissonnette s’est donné comme mission d’assurer la continuité de ce projet. Le but étant d’achever l’initiative amorcée par le disparu et de combler son ambition autant que ses amateurs.

Pour plus d’information: www.bobbissonnette.com.

Métro Média

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *