09:43 28 septembre 2021 | mise à jour le: 15 octobre 2021 à 13:15 Temps de lecture: 3 minutes

La peinture, un art aux multiples bienfaits

La peinture, un art aux multiples bienfaits
Photo: GracieusetéMarie-Hélène Hébert, artiste peintre

PASSION. Il n’est pas rare d’entendre des artistes parler de l’effet bénéfique de leur art sur leur bien-être. C’est le cas pour Marie-Hélène Hébert, qui explique l’apport de la peinture dans sa vie personnelle et familiale.

Marie-Hélène Hébert a toujours été fascinée par l’art et la peinture. C’est en observant son enseignant de formation continue en travail social qu’une étincelle s’est allumée. «Mon professeur enseignait aussi la peinture et il m’inspirait beaucoup. Il m’a donné envie de me lancer le défi personnel de me plonger dans cet univers. J’ai reçu des cours de peinture avec lui, et nous avons fait deux vernissages à Montréal. Une belle amitié est née. Nous partageons deux passions communes, soit la peinture et le travail social.»

La démarche artistique de cette femme de Charlesbourg met l’accent sur des effets de textures, de sculpture et de gravure avec ses pinceaux, ses spatules et ses mains. «J’utilise beaucoup mes doigts dans mes créations pour créer un effet de trois dimensions.» Elle préfère les grandes toiles et les longs pinceaux pour pouvoir avoir une liberté de mouvement et de déplacement durant son processus créatif.

Une famille d’artistes

Marie-Hélène Hébert est en contact avec diverses formes d’art depuis son jeune âge. Plusieurs membres de sa famille font partie de cercles de fermières et sont habiles de leurs mains. Son conjoint est dessinateur dans le domaine du jeu vidéo. «Mon conjoint travaille dans le figuratif, le comique, et moi j’aime plutôt l’art abstrait. Comme on se complète bien, on aime faire ensemble du coaching créatif. Ce sont des échanges très enrichissants.»

Elle trouve particulièrement important de transmettre à ses enfants le goût de peindre et d’extérioriser leur créativité. «Chez nous, il n’y a pas de télévision dans le salon. J’ai installé un chevalet pour rendre la peinture encore plus accessible. L’art nous rassemble et crée de beaux moments de qualité. Je veux être un modèle pour eux, leur montrer l’importance de l’art. J’aime l’idée qu’on s’inspire tous mutuellement.»

«Mes enfants m’inspirent et nourrissent mon imaginaire.»

– Marie-Hélène Hébert

Inspiration familiale

L’artiste puise son inspiration à travers la gratitude qu’elle ressent dans les petits moments du quotidien. «Les émotions positives engendrent une belle énergie qui m’aide à créer. Quand je vis un beau moment, ça génère une sorte de confiance qui me donne de l’élan. Mes enfants aussi nourrissent mon imaginaire par ce qu’ils font et ce qu’ils disent.»

La mère de famille apprécie particulièrement le lâcher prise qui arrive lorsqu’elle peint. «Mon art me permet de me vider la tête et d’arrêter l’idée de performance. Dans un monde où l’accent est mis sur l’action et la performance, mon art me permet cette liberté de me laisser aller.»

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *