Culture
15:18 16 juin 2020 | mise à jour le: 16 juin 2020 à 15:18 temps de lecture: 4 minutes

Chico Y la Negra: la musique du monde débarque à Québec

Chico Y la Negra: la musique du monde débarque à Québec
De gauche à droite, Hector Alvarado, à la basse, Fabian Reyes, à la batterie, Raphaël Léveillée, au trombone, Chico García, à la voix et à la guitare, Sébastien Laforesterie, au congas, Torsten Lihra, au clavier, et Antonio García, à la guitare. (Photo gracieuseté)

NOUVEAUTÉ. Le groupe de musique latino Chico Y la Negra a célébré le lancement de leur premier album, Caminando, récemment. Les sept membres du groupe provenant des quatre coins du monde offrent une production de 12 chansons à styles variés. La réalisation qui a débuté en septembre 2016 est maintenant disponible à tous.

Chico García, chanteur et l’un des deux guitaristes du groupe, a commencé à se produire en solo à partir de 2011 où il a réussi à se faire un nom à Québec. C’est en 2014 que les membres d’origine mexicaine, haïtienne, vénézuélienne, allemande et québécoise se sont consolidés. Selon le chanteur, leur réalisation se décrit comme étant un mélange de rythmes latinos mixés à des musiques alternatives telles que le jazz, le blues, la salsa, la conga, etc. La formation latino s’est fait connaître sous le nom Chico Y la Negra après plusieurs prestations dans la province de Québec durant les dernières années.

L’album, Caminando, qui signifie « en marchant », a comme idée principale de présenter des compositions mélangeant les cultures du groupe inspiré au savoir musical de Québec. «C’est un album qui raconte une histoire. C’est une production qui a beaucoup de multiculturalisme. Si vous l’écoutez, vous allez voir d’une chanson à l’autre que c’est très différent», explique-t-il.

S’intégrer dans la société

Caminando aborde l’idée d’inclusion de nouveaux arrivants au Québec. Chico García explique que c’est le thème principal des paroles. «Ça dit:  je me promène, je ne sais pas ce qui m’attend, mais je fais toujours face à l’avenir, avec un sourire et avec du positif. Moi, je me trouve dans un nouveau pays qui n’est pas le mien. Dans une nouvelle société, il faut beaucoup d’adaptation, d’apprentissages, il faut vraiment subsister pour survivre», ajoute-t-il.

M. García souligne l’ouverture des Québécois à la musique latine. «Les Québécois, en général, sont un peuple qui aime beaucoup la culture hispanophone. Je trouve que c’est amical. Les Québécois aiment la passion des latinos», affirme le chanteur

Difficultés rencontrées

Chico Y la Negra n’a eu accès à aucune subvention lors de la production. Les membres de la formation devaient donc s’ajuster aux horaires de travail de chacun ainsi qu’aux coûts pour chaque étape de l’album. «C’est quand même difficile de pouvoir vivre de ce métier. Tous les membres du groupe ont une autre profession ou ont d’autres occupations pour lequel on peut régler les comptes et pour lesquels on a pu produire cet album», affirme Chico García. De plus, deux musiciens ont déménagé à Montréal pour le travail lors de l’enregistrement ce qui a ralenti la réalisation de l’oeuvre. «Des fois on devait se déplacer, se rendre à Québec pour continuer à enregistrer, aussi parfois il y avait les ingénieurs du son qui m’envoyait quelques morceaux pour avoir mon avis. Alors je devais attendre, dire les corrections que je voulais faire, renvoyer les morceaux et que finalement on me les retourne pour voir si c’était correct. Les va-et-vient ralentissent beaucoup les processus», ajoute-t-il. Au final, le tout a duré trois ans et demi.

Support à la musique

Avec le lancement de l’album, M. García explique l’importance de la culture en ces temps de pandémie. «On aimerait dire aux gens de partager et de supporter la musique. Je pense que c’est très important et surtout dans la situation difficile que nous sommes en train de vivre. C’est vraiment important de s’ouvrir l’esprit, d’accueillir le monde et les autres cultures», souligne-t-il.

L’album est disponible sur toutes les plateformes musicales de service en ligne telles que Spotify et Apple Music.

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *