Sections

Un Méchant trip qui a du succès

Émission jeunesse autochtone


Publié le 9 juillet 2018

L’animateur Brad Gros-Louis.

©Photo gracieuseté – Carine Perras

L’émission Méchant trip, animée par Brad Gros-Louis, de Wendake, connaît un tel succès que le Réseau de télévision des peuples autochtones (APTN) l'a renouvelée. Parmi les invités déjà confirmés, pour la 3e saison en 2019, on retrouve Léane Labrèche Dor, Anne Casabonne et Guillaume Lambert.

Méchant trip s’adresse principalement à un public jeune qui aime bouger ou souhaitant participer à des activités extrêmes. Chaque artiste est jumelé à un invité qui réalise également le défi. Brad Gros-Louis concède que la première saison, diffusée en 2017, en a été une de rodage puisqu’il fallait peaufiner les bases de l'émission diffusée sur APTN.

«L’an dernier, les enregistrements de cette deuxième saison se sont très bien déroulés.» Il ajoute que la popularité de l’émission augmente et que plus d’artistes démontrent un intérêt à y participer.

Le tournage, qui s’effectue sur deux jours, implique une quinzaine de personnes. «On a toujours un moment VIP avec l’artiste et on visite un peu les coulisses de sa vie. Par exemple, s’il suit des cours de boxe, on va aller visiter l’endroit où il s’entraîne. S’il fait du théâtre, on ira voir ce qui se passe en coulisse. C’est toujours un moment particulier que le jeune vit avec l’artiste. Vient ensuite le Méchant trip.»

Brad Gros-Louis ajoute que l’émission propose quelque chose de particulier et de novateur. «L’idée est d’amener de jeunes autochtones à découvrir le milieu de la télévision par le biais d’activités extrêmes et la rencontre d’une vedette.»

Émissions

On dénombre 13 émissions à cette 2e saison et il y en aura autant l'an prochain. Celle diffusée le 15 juin présentait l’animateur Pascal Barriault et Laney Paul, 16 ans, arrivant de Mashteuiatsh. Ils ont rejoint Brad Gros-Louis près de Kahnawake. L'animateur les a amenés jusqu’au Lac St-Louis pour leur faire vivre une expérience hors du commun : s’envoler en Jetpack au-dessus de l’eau.

Les autres artistes invités cette saison sont : Jean-Michel Anctil, Tammy Verge, Josée Bélanger, Félix-Antoine Tremblay, Marina Bastarache, Sarah-Jeanne Labrosse, Karine G Hyndman, Julie Ringuette, Jay Du Temple, Myriam Côté, Mikael Gouin et Jean-François Breau.

Brad Gros-Louis rappelle que l’origine de cette série découle d’une autre qui était connue sous le nom de Sioui-Bacon, «elle racontait l’histoire d’une famille reconstituée autochtone qui s’était installée à Montréal pour le travail. La moitié était Huronne et l’autre des Innus de Pessamit. C’était une fiction légère et la série a duré cinq ans.»

Pascal Barriault installé sur son Jetpack

©Photo gracieuseté