Sections

Des travaux de rajeunissement nécessaires


Publié le 10 octobre 2018

L’usure force le remplacement des pédales de l’orgue construit en 1969 à l’église de Loretteville.

©(Photo Métro Média – Alain Couillard)

MUSIQUE. Des travaux de relevage, représentant 35 000$ environ, débuteront le 15 octobre à l’orgue Karl Wilhelm installé en l’église Saint-Ambroise-de-la-Jeune-Lorette. Ce premier orgue mécanique, installé dans la région de Québec, aura 50 ans l’an prochain.

Le temps a fait son œuvre et les deux tours, situées de chaque côté de l’instrument, se sont légèrement affaissées. «Cela a amené des déchirures dans le bois et l’affaissement de gros tuyaux composés d'étain (75%) et de plomb (25%)». Pour l’organiste titulaire, Claude Lemieux, il est important d’effectuer les réparations et de procéder à une mise à jour de certaines petites pièces en métal pour le bois.

Plusieurs composantes du pédalier doivent être revues et certaines vergettes, de longue tige fine et légère, utilisée dans la mécanique pour transmettre à la soupape le mouvement de la touche du clavier, seront remplacées. Un autre élément majeur de l’orgue, le moteur du ventilateur, doit être remplacé ce qui représente une dépense de 5000$ environ. Certaines fuites d’air seront également colmatées.

L’orgue a été construit par Karl Wilhelm en 1969. L’allemand d'origine avait été invité à venir travailler au Québec pour la maison Casavant Frères fondée en 1879, à Saint-Hyacinthe, par Joseph-Claver Casavant. Le facteur d’orgue avait peaufiné son apprentissage en Allemagne et en Suisse avant son arrivée au Québec. «Il est venu leur montrer comment fabriquer des orgues mécaniques, ce qu’il faisait déjà en Europe», confie Claude Lemieux.

Le site web musiqueorguequebec.ca nous apprend qu’il y avait un orgue à traction mécanique de 19 jeux, fabriqué et installé en 1894 par la firme Casavant Frères, dans l’église de Loretteville. Il disparut dans l'incendie de 1908. Un orgue à traction tubulaire pneumatique de 29 jeux fut fabriqué et installé en 1911 également par la firme Casavant Frères. Il fut détruit lors de l'incendie de la troisième église de 1967.

Quant à l’orgue actuel, considéré comme un instrument d'excellente qualité, le concert inaugural a été donné le 30 novembre 1969 par le prêtre, organiste, et compositeur Antoine Bouchard.

Financement

Une campagne de financement a été lancée il y a quelques semaines afin de permettre la réalisation des travaux. Au niveau de la paroisse, un montant de 11 000$ a été amassé. Quant à l’aide financière attribuée à ce projet par le ministère de la Culture et des Communications, le montant sera dévoilé lors d’un concert bénéfice qui aura lieu le dimanche 14 octobre, dès 14 heures, à l’église Saint-Ambroise-de-la-Jeune-Lorette.

Ce concert permettra d’entendre la flûtiste Louise Lecompte-Poirier, la violoniste Lucie Allard, le violoncelliste Simon Lapointe et la soprano Andrée-Anne Laprise, tous de Loretteville. L’organiste sera Claude Lemieux.

Pour souligner le 50e anniversaire de cet orgue, huit concerts seront présentés à l’église de Loretteville. «Il y aura l’intégral des préludes de Bach par 13 organistes. Le premier sera donné par l’organiste de l’Orchestre symphonique de Montréal», a précisé M. Lemieux.