Charlesbourg Express
13:33 16 septembre 2019

Raton Lover: un 3e album comme un plan-séquence

Raton Lover: un 3e album comme un plan-séquence
Photo: (Photo Métro Média - Perrine Gruson)Raton Lover est composé des multi instrumentistes Simon Guénard, Frédérick Desroches, Éric Blanchard, Simon Lachance et Martin Plante.

MUSIQUE. Pour son 3e opus intitulé Changer de trottoir, le groupe pop-rock de Québec Raton Lover s’est retiré pendant un an et demi afin d’accoucher de ce nouveau bébé. En plus d’une façon de travailler en retrait et en groupe, les musiciens ont voulu reproduire un aspect de direct dans leur disque en enregistrant les morceaux ensemble dans la même pièce.

Ils se connaissent bien, ils travaillent de longues heures en compagnie les uns des autres et ont partagé des milliers de kilomètres de tournée, leur second album en était d’ailleurs une conclusion. «Cette fois, on s’est retiré pour faire cet album, on a beaucoup ralenti la cadence, on a même refusé des <@Ri>shows<@$p>», explique Simon Lachance, qui écrit les paroles des chansons. On a voulu reproduire le <@Ri>live<@$p> dans un album». Les musiciens ont travaillé et enregistré au studio à domicile qu’ils possèdent à Charlesbourg. «Ça donne un résultat moins lisse, moins poli. Ça capte l’énergie brute de la chanson, explique Martin Plante, à la basse électrique et à la voix.

«C’est comme un plan-séquence, ça capte un moment. On a lâché prise sur certains détails et ça a laissé place à de belles envolées musicales», fait valoir Simon Guénard, le guitariste.

Un album comme une thérapie

Un ami des musiciens s’est enlevé la vie et a forcé le groupe a regarder en face leurs failles. «On est dans une société qui glorifie le bonheur à tout prix, qui cultive un bien-être apparent. […] On voudrait qu’il n’y ait pas de tabous, qu’on puisse dire que ça ne va pas. On ne devrait pas avoir peur d’être jugé et aller chercher de l’aide», croient-ils.

Les membres du band, qui se connaissent depuis 2006, ont tous frappé un mur avant, pendant, ou juste après l’enregistrement de cet album. Leur passion commune a eu un effet cathartique sur leurs blessures et leurs faiblesses.

Le secret de la longévité malgré le nombre

Ils se définissent comme une fratrie choisie. «On est tous là pour la même affaire: la musique. On arrive à bien communiquer. On ne laisse pas planer de non-dits s’il y a un problème et on communique bien aussi sans parler», avancent les musiciens. Différents, ils se respectent beaucoup et arrivent à prendre soin d’eux tout comme de leur réseau à l’extérieur.

Dans les trois prochaines années, Raton Lover compte faire des spectacles, continuer les projets de cocréation et de concept de spectacles avec des invités.

Musicalement, ils souhaitent évoluer ensemble en se disant conscients du privilège qu’ils ont de faire de la musique à temps plein.

Changer de trottoir est disponible depuis le 13 septembre.

 

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *