Culture
16:06 20 octobre 2018

Nouvelle galerie L’Univers M

ARTS VISUELS. La galerie d’art L’Univers M a ouvert tout récemment. Si la compétition est féroce parmi les nombreuses galeries d’art qui existent à Charlesbourg, L’Univers M mise sur une formule originale. 

La famille Beaulieu.

(Photo gracieuseté – Ludovic Gauthier)

La galerie d’art est le prolongement de la boutique Madolaine, un commerce familial établi à Charlesbourg depuis 50 ans qui propose de la laine et du matériel d’artistes.

Les propriétaires avaient une vieille grange attenante au bâtiment principal qui a longtemps servi d’entrepôt pour la laine. Il y a quelques années, Pierre-Luc et Keven Beaulieu ont décidé de rénover le prolongement de la boutique puisqu’il s’agissait d’un droit acquis immobilier. De là est née L’Univers M.

De père en fils

Les frères sont la 3e génération des Beaulieu à être propriétaires de la boutique. C’est le grand-père qui, voyant sa femme Madeleine tricoter, s’est dit qu’il y avait quelque chose à exploiter avec ça. L’aïeul a commencé à vendre des balles de laine et il est rapidement devenu grossiste. L’artisanat dans la boutique est arrivé vers les années 1980 et les cours actuellement offerts dans les années 2000.

Pierre-Luc et Keven Beaulieu ont rénové la grange afin qu’elle devienne la galerie d’art multifonctionnelle.

(Photo gracieuseté – Brigitte Bussières)

De la grange à la salle moderne

Moderne avec une touche rustique, L’Univers M valorise l’architecture du Trait-Carré. Reconnu par le patrimoine de la Société artistique de Charlesbourg pour avoir conservé au maximum la structure existante du bâtiment, la galerie a remporté le prix «Réhabilitation d’une structure ancienne» par la Société d’histoire de Charlesbourg.

Une salle multifonctionnelle

En plus de favoriser principalement les artistes émergents, la galerie offre des cours de peinture, de tricot, de peinture sur tissu ou céramique et même de macramé. «On a environ 270 élèves par semaine et une quinzaine de professeurs», fait valoir Keven Beaulieu.

«C’est une place décontractée ici, je pourrais presque la comparer à une bibliothèque», a précisé Amélie Chapdelaine, responsable marketing de la galerie.

Les cours se donnent au milieu des tableaux dans une ambiance chaleureuse. Les œuvres exposées proviennent d’artistes émergents qui utilisent des medium originaux ou mixtes, comme du collage numérique.

La salle peut être louée pour tout type d’événements, comme des activités de réseautage pour entrepreneurs ou encore des réceptions. 

Perrine Gruson


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette