Culture
13:00 3 novembre 2018

Inspiration orientale pour le 3e opus de Mathieu Fiset

MUSIQUE. Récemment, Mathieu Fiset lançait son troisième album sous le titre Endless Imagination. Produit par la maison de disque CandyRat (USA), le CD est largement teinté des six dernières années passées par le musicien à faire des spectacles et à vivre en Asie.

Issu d’une famille de musiciens, Mathieu Fiset a commencé à jouer du clavier à 4 ans. Après avoir étudié le piano classique, dès l’âge de 15 ans, il a joint plusieurs groupes locaux et a commencé à écrire et à composer.

(Photo gracieuseté)

La nouvelle proposition de l’auteur-compositeur-interprète de Saint-Augustin confirme la maturité atteinte, tant sur le plan personnel que mélodique. L’amour l’a attiré en Asie, où le choc des cultures l’a autant impressionné que parfois laissé perplexe. On peut le constater dans la pièce instrumentale «Fuzzy Logic», alors que l’artiste réalise que sa logique ne semble pas être la même pour tout le monde.

C’est aussi le cas dans «Differences», qui relate les frustrations ressenties et chantées avec une voix robotique, face aux différences de mentalités qui s’entrechoquent inévitablement lorsqu’on vit en pays étranger. «Shining So Bright», une chanson plus langoureuse aux accents nostalgiques, se veut en quelque sorte la suite des deux pièces précédentes en faisant écho à la fin de sa relation amoureuse.

La couverture de l’album Endless Imagination, réalisée par Jo Leblanc, cherche à illustrer l’expérience humaine vécue par son auteur.

(Photo gracieuseté)

«Voici un album grandement alimenté par mes années de tournées à l’étranger, en Chine plus particulièrement où j’ai vécu plus de cinq ans en tant que musicien professionnel. La musique est inspirée de la musique que j’ai jouée durant ces années et les textes sont inspirés de mes expériences personnelles, relations amoureuses, chocs culturels, conflits entre différentes mentalités, etc.», commente Mathieu Fiset.

Réalisé en collaboration avec Antoine Baril, au Studio Hemisphere à Québec, Endless Imagination se caractérise par ses compositions de style électro-jazz. Piano, clavier, percussions et voix s’allient pour livrer une harmonie voulue positive et réflective sur le devoir d’être prêt à faire face aux conséquences de nos gestes. 

François Cattapan


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette