Culture
22:15 14 octobre 2018

D’athlète professionnel à artiste peintre

PEINTURE. Né à Thetford Mines en 1958, Pierre Poulin, ancien vainqueur de six Coupe du monde en ski acrobatique dans les années 1980, a mis ses bâtons de ski de côté pour s’intéresser à la peinture au début de 1990. Fortement influencé par l’artiste suédois Bengt Lindström (1925-2008), le résident de Lac-Beauport exposait, en septembre, 21 tableaux à la Maison O’Neill.

(Photo Métro Média – Alain Couillard)

C’est en 1992 qu’il a pris la décision d’investir du temps et de l’énergie dans ce qui allait devenir une seconde carrière internationale. «J’allais souvent en Europe pour les coupes du monde et j’en profitais pour visiter les musées. Je voulais voir ce qui se faisait ailleurs et c’est ma mère qui m’a donné un gros coffre de peinture au début de 1990. C’est à moment que tout a débuté.»

Couleurs vives, coups de pinceau donnés dans des gestes bruts et thèmes variés, Pierre Poulin est parvenu à peaufiner ses techniques rappelant l’influence de Lindström qui sont devenues sa marque de commerce. «Chaque tableau a une énergie particulière et c’est l’émotion qui fait te questionner.» Certaines œuvres contiennent parfois des messages codés ou cachés, voire superposés et même en 3D.

Le peintre autodidacte avoue attendre que l’inspiration vienne avant de commencer un tableau, tout mettre de côté pendant 15 jours avant d’y revenir. Quant aux matériaux utilisés, on peut y retrouver des pièces d’ordinateurs, tout ce qui touche à la téléphonie et même de véritables pages de magazines ou de journaux pouvant remonter parfois à plus de 75 ans. Tout ce qui peut lui tomber sous la main pour donner l’effet escompté. Il estime avoir peint quelque 1500 esquisses et tableaux depuis 28 ans dont certains demeurent inclassables par leur style.

Parfois, une idée l’amène à utiliser un clavier d’ordinateur et un combiné téléphonique.

(Photo Métro Média – Alain Couillard)

Fin de carrière en ski acrobatique

Après les compétitions dans les coupes du monde, il a travaillé dans des parcs d’amusement pour des spectacles de ski acrobatique au Texas en passant par des spectacles avec des champions au Canada et aux États-Unis.

En parallèle avec ces spectacles, il a exposé des tableaux dans diverses galeries de Montréal de 1996 à 2000. On le retrouve également dans diverses expositions à Toronto entre 2006 et 2009. En 2006, il a eu le privilège de joindre la prestigieuse collection du Cirque du Soleil de Guy Laliberté.

Il souligne être devenu membre de plusieurs associations artistiques, dont le Collectif International d’Artistes ArtZoom (CIAAZ), qui lui a permis de découvrir d’autres niveaux dans sa carrière d’artiste peintre.

Alain Couillard


Distribution: 46 175 exemplaires. Le territoire desservi par le journal L'Actuel comprend les secteurs de Duberger-Les Saules, Lebourgneuf, Loretteville, Neufchâtel, Saint-Émile, Des Châtels, Val-Bélair, Vanier et Wendake. Pour joindre la rédaction de l’Actuel: 418-840-1472 poste 403.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette