Culture
20:17 28 octobre 2018

Mythe et fable sur le quartier Saint-Jean-Baptiste

FANTAISIE. La jeune auteure Alice Guéricolas-Gagné, de Québec, vient d’obtenir le prestigieux prix Robert-Cliche pour son premier roman intitulé Saint-Jambe. L’ouvrage raconte le quartier Saint-Jean-Baptiste où elle a presque toujours vécu, dans une forme indéfinissable. 

Alice Guéricolas-Gagné a étudié en littérature à l’Université Laval. Elle a vécu la plus grande partie de sa vie dans le quartier Saint-Jean-Baptiste, un microcosme de richesse et de diversité, selon elle.

Genèse d’un roman hors de l’ordinaire

L’écriture de Saint-Jambe s’est fait sur plus de cinq ans. L’auteure a commencé par écrire des fanzines sur le quartier et ses habitants. Ces derniers ont été retravaillés pour faire partie du livre avec d’autres textes nouvellement écrits.

Dans le roman, qui est composé de plusieurs petites histoires avec des narrateurs différents qui sont en fait des témoignages fictifs, la démarche d’Alice Guéricolas-Gagné se veut ethnologique.  La jeune auteure a participé au programme de mentorat offert par Première Ovation en la personne de François Blais, un auteur reconnu de la Mauricie. «C’est lui qui m’a poussé à publier», explique-t-elle.

«Quartier exceptionnel»

Dans Saint-Jambe, on assiste au siège du quartier, dans un monde fantaisiste où le temps est flou. Est-on dans le passé, dans l’avenir ou dans un monde parallèle extraordinaire? Difficile à dire. Inspirée de la Grèce antique et du Moyen Âge, l’histoire a un côté prophétique avec la montée des eaux qui finissent par recouvrir la Basse-ville, par exemple.

«Il y a ici une concentration de gens avec beaucoup de diversité, qui ont des parcours de vie très inspirants», rapporte la jeune femme. Le quartier, mythologisé, devient un château fort à défendre, un endroit où «la vision du monde est très différente des autres. […] Les personnes qui y vivent sont souvent en marge pour différentes raisons mais souhaitent se rattacher au fait qu’ils font partie de l’humanité», croit la jeune femme. Inspiré également du folklore et des contes et légendes orales, le roman est écrit sous une forme inusitée.

Prix Robert-Cliche

Alice Guéricolas-Gagné vient de remporter le prix, qui a déjà été attribué dans le passé à Chrystine-Brouillet et Robert Lalonde. Le prix veut récompenser la qualité d’un premier roman et s’accompagne d’une bourse de 10 000$. La jeune femme de 24 ans en profitera pour monter des projets artistiques en lien avec l’écriture, le théâtre et le théâtre d’objets.

Perrine Gruson


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette