Culture
00:47 1 juillet 2016

Passages Insolites 2016: douze nouvelles œuvres à découvrir

ARTS VISUELS. Les Passages Insolites 2016 comprennent douze œuvres créées pour l’occasion. L’exposition urbaine permet aux touristes et citoyens de déambuler dans un parcours allant du port de Québec au quartier Petit-Champlain.

L’exposition Passages Insolites 2016 a été élaborée par EXMURO arts publics et est financée et présentée par la Ville de Québec. Sous la direction de Vincent Roy, les œuvres seront présentées du 30 juin au 30 octobre. Parmi les douze œuvres, notons l’impressionnante «Passage migratoire» de Giorgia Volpe. Intitulée Passage migratoire, elle est située sur des câbles et des ancrages déjà présents avec le fleuve en arrière-plan. À l’aide de cartons recyclés de pancartes électorales, entre autres, et de plastique, l’artiste fait référence à l’histoire amérindienne avec les canots, la culture populaire, les marins et à l’actualité. «Cela représente les barrières qu’on doit surmonter pour se retrouver chez soi. C’est aussi des bateaux qui s’en vont au ciel, comme c’est le cas avec des bateaux de migrants. Cela fait aussi référence à la Chasse-galerie et aux ex-voto des marins qu’ils accrochaient dans les églises», explique Mme Volpe.

Un partenariat avec la coopérative de films SPIRA de Québec s’est fait avec plusieurs œuvres, dont Le bal des Jirofles de François Mercier qui propose une boîte de type «camera obscura».

Les œuvres de Charles Fleury, exposées à plusieurs emplacements du parcours, proposent une réflexion sur le renversement du règne animal qui dominerait le monde humain. Sous le titre Zoothéologie, les personnages mythiques côtoient des formes géométriques. Son inspiration provient d’hallucinations qu’il a, qui peuvent lui faire voir un animal alors qu’il ne s’agit qu’un sac de papier. Une de ses œuvres figure le peintre Rubens avec des ailes, la structure d’aluminium est posée sur un édifice du Petit-Champlain.

Les autres artistes qui exposent aux Passages Insolites 2016 sont Jean-Pierre Morin, Besma Boukhri, Pierre Thibault, le duo Rosemarie Faille-Faubert et Victor Gounel, le trio Margaux Rodot, Mickaël Martin et Benoît Tastet, Fannie Giguère, John Blouin, Martin Journot et Elsa Tomkowiak.

Perrine Gruson


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette