Culture
14:56 30 juillet 2016

Brigitte Boisjoli au volant du country

CONCERT. La tornade Brigitte Boisjoli débarque aux Week-ends chauds du Trait-Carré, ce jeudi 4 août. Celle dont la folle énergie se devine jusque dans son débit de parole s’amène avec son arsenal country, dans un hommage à Patsy Cline et autres grands noms de cette musique faite fête.

En tournée depuis le printemps avec son troisième album Patsy Cline, la finaliste de Star Académie 2009 présentera une version adaptée de son spectacle dans le cadre des Week-ends chauds, au parc de la Commune à Charlesbourg. Moins de ballades, plus de chansons «hop la vie»: «Le country, c’est festif!» lance-t-elle sur un ton qui donne envie de danser.

Les succès de la légendaire Patsy Cline seront évidemment à l’honneur, mais Brigitte Boisjoli se réserve également quelques clins d’œil à ceux qui font l’histoire du country ailleurs comme ici – Dolly Parton, Kenny Rogers, Paul Daraîche, Patrick Normand…

C’est là un répertoire sur mesure pour l’artiste de 33 ans, qui se ménage ainsi un espace où s’éclater, s’amuser et, par là même, conquérir le public. Brigitte Boisjoli l’avoue: ses deux précédents albums, dans un style plus pop qui s’est révélé moins à son image, n’attiraient pas de grosses foules. «Mais avec la tournée Patsy Cline, les salles sont remplies!» se réjouit-elle, non sans un brin d’étonnement.

Raz-de-marée country

Il faut dire que, quand l’amoureuse de la chanson Crazy s’est mise dans l’idée de sortir un disque en hommage à son interprète d’origine, elle ne s’attendait à rien d’autre qu’à se faire plaisir. Mais voilà, ce simple projet coup de cœur est en train de dessiner un tournant dans la carrière de la chanteuse originaire de Drummondville. «J’ai vraiment l’impression que c’est moi, cette musique, ce style, cet esprit», confie Brigitte Boisjoli.

Aussi prévoit-elle continuer de surfer sur la vague du country pour un quatrième album… et c’est tout ce qu’on en saura. «J’ai fait deux disques en un an, c’est beaucoup. Je vais prendre mon temps avant de sortir le prochain. Je vais me laisser désirer!» argue l’artiste en riant.

Du reste, son agenda ne cesse de prendre du poids: une tournée qui se poursuit, des invitations à des émissions de télévision, des événements spéciaux… En novembre, d’ailleurs, Brigitte Boisjoli sillonnera l’Europe de l’Est en chantant des airs de Starmania au sein de la revue musicale 3 heures à Paris. Elle prolonge également sa collaboration avec David Thibault, dont l’imitation d’Elvis Presley a enflammé les réseaux sociaux; des supplémentaires de leur spectacle La route du Tennessee s’ajoutent à l’horaire jusqu’en 2017.

Le spectacle de Brigitte Boisjoli aux Week-ends chauds commence à 20h. Entrée gratuite. Pour plus d’info: http://www.weekendstraitcarre.com

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *