Culture
04:34 10 juillet 2016

Le Festival d’été en photos : Ice Cube sur les Plaines

MUSIQUE. Samedi, hip-hop et rap étaient à l’honneur sur les plaines d’Abraham avec, en tête d’affiche, le vétéran Ice Cube.

Véritable légende du hip-hop, l’un des meilleurs rappeurs de tous les temps, artiste abonné aux controverses, porte-voix des opprimés, acteur et producteur accompli…: les étiquettes se multiplient pour rendre justice à Ice Cube. Attendu, il aura amené des irréductibles à camper sur le site dès le matin, en dépit d’une météo peu clémente qui s’est déclinée en pluie à partir de la mi-journée.

Qu’à cela ne tienne, l’occasion était belle de voir le chanteur en spectacle, quelques mois après le succès obtenu par le film Straight Outta Compton, long-métrage biographique sur le groupe NWA dont il a fait partie. Samedi, Ice Cube a d’ailleurs puisé en partie dans le répertoire de ce groupe auquel a notamment collaboré Dr Dre, faisant revivre un gangsta rap qui aura marqué les années 1980.

Prélude sur une même note

En ouverture, le jeune rappeur texan Travis Scott a remplacé au pied levé Fetty Wap qui, pour des raisons d’immigration au sein de son équipe, n’a pu entrer au Canada. Une substitution toute naturelle alors que l’auteur de l’album Rodéo (2015) a été précédé sur la scène par Belly, nouvelle recrue dans l’univers hip-hop torontois qui a collaboré avec l’Américain sur certains projets musicaux. Rae Sremmurd, du Mississippi, a complété le trio chargé de mettre la table pour Ice Cube.

Et ça continue

Ce dimanche, carte blanche est donnée à Cœur de pirate (21h30). L’artiste en profitera pour accueillir quelques invités spéciaux, dont la chanteuse transgenre du groupe punk Against me!, Laura Jane Grace, avec qui elle a avoué récemment être en couple. En ouverture, le groupe canadien Hedley (19h30).

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *