Culture
17:05 26 septembre 2016 | mise à jour le: 26 septembre 2016 à 17:05 Temps de lecture: 3 minutes

La musique sera le chouchou aux Journées de la culture

PROGRAMMATION. La musique et l’art numérique seront à l’honneur, les 30 septembre, 1er et 2 octobre, pour la vingtième édition des Journées de la culture. Lundi matin, la programmation a été dévoilée au Grand Théâtre de Québec.

Durant ces trois jours, de nombreux types d’art seront mis en valeur dans plus de 300 villes et villages, regroupant 2500 activités gratuites.

«Chaque année, notre but est ramener l’art à l’avant-plan. On veut éviter que se creuse le fossé entre l’art et les gens. Au niveau de l’art numérique, le but est de chercher des idées technologiques pour rapprocher l’art des citoyens», a affirmé Louise Sicuro, PDG de Culture pour tous.

Cette année, cinq ambassadeurs ont accepté de se prêter au jeu: le rappeur Koriass, la comédienne Louise Latraverse, les coanimateurs de Belle et Bum, Normand Brathwaite et Mélissa Lavergne, ainsi que l’artiste multidisciplinaire Patsy Van Roost. «Quand ils m’ont dit que la musique allait être le chouchou, je n’ai pas pu résister», a dit Normand Brathwaite. «J’ai accepté parce que j’adore le fait de montrer que l’art, ce n’est pas réservé à l’élite. Avec les Journées, on donne accès aux coulisses de la culture», a ajouté Louise Latraverse.

La région sera donc envahie de culture durant le rendez-vous artistique. À Québec, il y aura notamment les danseurs en fauteuil roulant de Gang de Roue, un atelier de restauration d’instruments de musique chez les Ursulines, la possibilité de devenir croqueur urbain dans le Vieux-Québec et bien plus. Les alentours ne seront pas sans reste avec l’atelier d’écriture de chansons à Donnacona, les feuilles vivantes de Sainte-Anne-de-Beaupré et l’exploration à la lampe de poche de l’église Notre-Dame-de-Lévis.

Plus haut avec Koriass

Parmi ce que Mme Sicuro a identifié comme «les grands projets» des Journées de la culture, il y en a un qui se démarque en particulier. Le vendredi 30 septembre, c’est plus de 200 élèves du primaire et du secondaire qui chanteront les paroles de la chanson de Koriass, Plus haut.

Pour le principal intéressé, composer cette chanson sur commande a été tout un défi. «Faire la chanson a été un gros défi pour moi, parce qu’il y avait des critères. Je suis plutôt habitué à composer librement. Mon but était d’écrire quelque chose de lumineux, d’accrocheur, avec du vocabulaire pour les 5-12 ans», explique le rappeur de Québec.

Il s’est d’ailleurs dit très satisfait de la réponse scolaire. «Il y a eu une très bonne réaction des écoles. Il va y avoir 250 écoles qui vont chanter Plus haut

Pour plus d’informations sur la programmation des Journées de la culture et ses vingt trésors, consultez le http://www.journeesdelaculture.qc.ca.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *