Culture
19:00 16 septembre 2016 | mise à jour le: 16 septembre 2016 à 19:00 temps de lecture: 3 minutes

Place au premier Festival de marionnettes de Québec

ÉVÉNEMENT. «Lui, c’est Gérard.» Des personnages comme lui, le marionnettiste Louis Bergeron a en des dizaines. Quelques uns auront la vedette cette fin de semaine à l’occasion du tout premier Festival de Marionnettes de Québec.

Louis Bergeron des Marionnettes du bout du monde avec son décor ambulant du Reel de la locomotive. Jusqu’à dimanche, une dizaine d’artistes de la marionnette comme lui éliront domicile au Domaine Maizerets.

Pour sa part, le soliste donnera vie à son petit opérateur de moulin à scie, Gérard, qui fera vite de se rendre compte que quelque chose cloche avec les planches qu’il plane: «Petit à petit, elles vont évoluer en personnage, elles sont se transformer.»

Ce monde imaginaire et créatif, Louis Bergeron y évolue depuis plus de 30 ans. On l’applaudit surtout dans les écoles, où il trimbale les décors de Taco-Taxi ou encore de LoulouL’ourse. Mais rarement dans les festivals; du moins, pas à Québec.

C’est ce qui a motivé l’organisatrice Renée-Claude Auclair à aller de l’avant avec le projet: «On ne comprenait pas trop pourquoi il n’y en avait pas ici!» Celle à qui l’on doit le Festival de magie de Québec a une fascination pour les mondes artistiques «parallèles», comme elle et son conjoint Pierre Hamon les appellent. «C’est ce qu’on aime: découvrir des artistes et leur offrir une tribune, la chance de performer plus souvent devant le grand public, pour faire découvrir au public ces arts-là qui sont peut-être moins connus».

Avec deux jours et une soirée d’activités, «on commence tout petit», commente Mme Auclair. Mais déjà, elle et son partenaire sentent un vif engouement. Depuis que le projet s’est mis en branle en juin, les intervenants du milieu sont nombreux à manifester leur intérêt. «Si je compare à la magie, c’est sûr qu’il y a l’air d’avoir plus d’intérêt rapidement!»

Ce vendredi fera place à l’exposition L’Abécédaire des marionnettes de Louis Bergeron. Samedi et dimanche de 12h à 17h, les plus petits et les grands croiseront par ailleurs Le Grand chaperon rouge et son loup, le Général Patente et son «baratin légendaire» et l’animateur de rue Jacques Pétard. La Chapelle du Domaine sera par ailleurs le théâtre du spectacle Le château sans porte! de Line Caseault. Artefacts et Artifices présenteront quant à eux Argus et livre secret, alors que La Reine des marées prendra vie avec AnneMarionnette et Duc.

La programmation complète du Festival de magie de Québec est disponible en ligne sur le site Internet de l’événement: http://www.festivaldemarionnettes.ca/

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *