Culture
18:37 3 mai 2018 | mise à jour le: 3 mai 2018 à 18:37 temps de lecture: 2 minutes

Messmer hypnotise Québec

Le fascinateur Messmer et l’équipe de la boite de production Pixcom étaient de passage à Québec, récemment, à la recherche de participants pour la prochaine saison de l’émission «Lâchés Lousses». 

Rapidement, la salle était hypnotisée!

Photo TC Media – Jean-Philippe Dionne

Entre 600 et 800 personnes se sont présentées au rendez-vous afin de tester leur réceptivité face à Messmer. C’est par groupe de 72 cobayes que le fascinateur va dénicher les candidats les plus susceptibles de faire partie de l’émission diffusée sur les ondes de TVA.

«Je cherche des gens très sensibles à l’hypnose. Les auditions me servent à voir leurs réactions, comment ils vont vivre des émotions, la tristesse, la colère, la joie. La personne idéale est celle à qui je propose une suggestion et qui va ailleurs avec son imaginaire, au-delà de ce que je m’étais attendu. Ça crée des surprises, des punchs, c’est ça qu’on veut», explique Messmer.

Messmer, alias Éric Normandin

Photo TC Media – Jean-Philippe Dionne

Des gens de partout sont venus vivre l’expérience à l’Hôtel Château-Laurier. «Je l’ai déjà vu en spectacle et ça m’intéresse d’essayer l’hypnose. Je ne suis pas stressé, mais j’ai bien hâte», avoue Yvon Robichaud de Rivière-du-Loup.

D’autres en sont à leurs deuxièmes auditions. «On tente notre chance encore cette année. L’an dernier nous étions stressés comme aujourd’hui en fait. On sait pas trop à quoi nous attendre», raconte Alexandra Boulet de Lévis.

Au terme des auditions de Montréal et de Québec, l’équipe de production retiendra 40 personnes qui auront la chance de se faire hypnotiser à l’émission.      

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *