Culture
14:09 23 février 2018 | mise à jour le: 23 février 2018 à 14:09 temps de lecture: 3 minutes

Le Bourgeois gentilhomme arrive à Québec

Un concert multidisciplinaire attend les amateurs de théâtre musical le 28 février prochain au Grand Théâtre de Québec et du 1er au 3 mars au Théâtre du Conservatoire d’art dramatique de Québec alors que 14 comédiens, 6 danseurs, 4 chanteurs et 35 musiciens donneront vie à la pièce Le Bourgeois gentilhomme, dans une mise en scène de Jacques Leblanc et sous la direction de Fabien Gabel.

En plus des musiciens de l’Orchestre Symphonique de Québec et du Conservatoire de musique de Québec, le concert présentera des artistes du Conservatoire d’art dramatique de Québec et de l’École de danse de Québec

Photo gracieuseté Louise Leblanc

La comédie-ballet de Molière sera jouée sur la musique de Richard Strauss. Elle est présentée dans le cadre du 60e anniversaire du Conservatoire d’art dramatique de Québec et du 75e anniversaire de la fondation des Conservatoires du Québec. 

Diverses formes d’art

Cet événement hors du commun mariera différentes formes d’art. Seront réunis sur la même scène les finissants de la cohorte 2017-2018 du Conservatoire d’art dramatique de Québec et de l’École de danse de Québec, en plus de musiciens de l’Orchestre Symphonique de Québec et du Conservatoire de musique de Québec. «Nous avons voulu recréer la chimie qui s’était installée lors d’un précédent spectacle que nous avions fait tous conjointement, » a révélé M. Jacques Leblanc, directeur artistique du Conservatoire d’art dramatique de Québec et metteur en scène pour cette pièce.

Ces diverses formes d’art qui s’entremêleront sur la scène mettront en lumière tout le travail des étudiants, eux qui peaufinent leur talent avec une passion toujours renouvelée. Au-delà de la performance et de toute la précision que les artistes doivent livrer sur scène, les spectateurs pourront apprécier leur défi de jouer un personnage et de plonger profondément dans leurs émotions.

Le Bourgeois gentilhomme

L’histoire tourne autour de Jourdain, un riche bourgeois obsédé par la noblesse, qui tente d’en acquérir les manières et la culture en prenant de nombreuses leçons de maîtres. Il est marié, mais aime secrètement une marquise qui, avec son amant, le comte Dorante, se moquent de lui. Lucile, la fille de Jourdain, aime Cléonte, mais comme il n’est pas noble, le père s’oppose à leur mariage. Les jeunes gens vont trouver une astuce formidable pour obtenir son accord, en utilisant son goût pour la gloire.

Prélude

Le public est invité au Prélude à 19h, une activité gratuite pour se familiariser avec les œuvres au programme, animé par Béatrice Zacharie et réunissant Jacques Leblanc et Fabien Gabel.

Les comédiens après l’une de leurs répétitions

Photo gracieuseté Pascale Croft

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *