Culture
19:00 7 février 2018 | mise à jour le: 7 février 2018 à 19:00 temps de lecture: 4 minutes

Elvis n’est pas mort… il revient pour une soirée à Québec

Elvis Presley a marqué le visage de la musique du XXe siècle. Quarante ans après sa mort, il continue d’influencer ses fans avec une légion d’imitateurs qui propagent sa musique aux quatre coins de l’Amérique.   

C’est le 10 mars prochain que Carl Brandon mettra ses talents d’imitateurs au profit de la population de Québec alors qu’il sera en spectacle à la salle Sylvain-Lelièvre du Cégep Limoilou

Photo gracieuseté – Nancy Haince

Carl Brandon est l’un de ces imitateurs qui incarne Elvis Presley depuis 25 ans. Le résident de Beauport est devenu amoureux de cette musique énergique quand il était petit. Ses parents, qui étaient musiciens, adoraient et faisaient jouer sa musique partout dans la maison. «C’est difficile à comprendre, mais Elvis était partout à cette époque. Sa musique jouait très souvent à la radio et ces nombreux films passaient fréquemment à la télévision.»

De fil en aiguille, il commence à imiter le chanteur. Il devient très bon et participe à plusieurs concours aux États-Unis. «Les gens ne réalisent pas l’importance d’Elvis aux États-Unis. Quand tu arrives dans un concours et qu’il y a des Elvis partout, c’est surréaliste.»

Carl performe dans quatre concours officiels organisés par la prestigieuse Elvis Presley Enterprises. À chaque fois, il se classe dans le top 10 de ses concours et il parvient même à remporter le Lake George Elvis Festival dans l’état de New York en 2009.

Graceland

Pour un maniaque d’Elvis, faire un voyage à Graceland demeure un incontournable. C’est un peu un pèlerinage au même titre que les croyants qui marchent les sentiers de Saint-Jacques-de-Compostelle. Aller dans le domicile de son héros revêt une certaine magie.

«J’y suis allé à trois reprises et j’ai même été invité à performer à l’hôtel Clarion pour la semaine d’Elvis en 2014. À chaque fois que j’y vais, je visite la maison d’Elvis et c’est toujours très spécial. Ils ont fait beaucoup de modifications durant les dernières années avec les boutiques autour de la maison. »    

Différent au Québec

La majorité des gens au Québec connaissent Martin Fontaine comme imitateur officiel du chanteur en raison de la production Elvis Story. M. Brandon assure qu’il ne se sent pas dans l’ombre de l’imitateur. «C’est certain qu’au Québec, il n’y a pas un énorme marché pour ça. Cependant, le marché chez nos voisins du Sud est beaucoup plus gros et je ne me sens pas en compétition avec lui. D’ailleurs, j’avais passé les auditions pour Elvis Story, mais c’est Martin qui l’avait obtenu.»

Avec ce marché restreint, il est très difficile de gagner sa vie simplement en imitant Elvis. C’est pourquoi le Beauportois travaille dans le domaine pharmaceutique depuis 12 ans. Il endosse le costume du roi seulement par passion et cela lui permet de voyager pour le faire.

Carl se considère mélomane, mais Elvis demeure son préféré

Photo gracieuseté – Louis Arthur photographe

Représentation à Québec

C’est le 10 mars prochain que Carl Brandon mettra ses talents d’imitateurs au profit de la population de Québec alors qu’il sera en spectacle à la salle Sylvain-Lelièvre du Cégep Limoilou. Il sera accompagné sur scène par neuf musiciens et trois choristes dans un spectacle intitulé Remember the King. La représentation se veut une rétrospective de la carrière d’Elvis.

«On veut que ce soit un hommage à Elvis et non un dommage, alors on prend tous les moyens nécessaires pour faire un bon spectacle. La salle de 677 places est parfaite pour ce genre de représentation.»  

En attendant le spectacle, Carl Brandon essaie de propager l’amour de la musique d’Elvis en commençant avec ses deux filles. On verra peut-être un jour une prestation féminine de l’imitation du célèbre artiste.

Les billets sont en vente sur Billetech au 418 643-8131.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *