Culture
00:28 8 mars 2018 | mise à jour le: 8 mars 2018 à 00:28 temps de lecture: 3 minutes

Poussières de métaux lourds dans Limoilou: le documentaire sort en salle

Les citoyens de Québec, et particulièrement ceux du quartier Limoilou pourront visionner le documentaire Bras de fer puisqu’il sortira en salle au Cinéma Le Clap dès le 9 mars prochain. Ce long métrage produit par Les productions Seaborn s’intéresse à la lutte citoyenne menée par Véronique Lalande et son conjoint Louis Duchesne contre les émissions de poussières de métaux lourds provenant du Port de Québec. 

Plusieurs centaines de résidents de Québec ont manifesté en appui aux revendications de Véronique Lalande et son conjoint Louis Duchesne dans les dernières années.

Photo gracieuseté – Les productions Seaborn

Le 26 octobre 2012, une poussière rouge a recouvert la ville de Québec, et plus particulièrement le quartier Limoilou, où Mme Lalande et M. Duchesne ont acheté et rénové un petit duplex pour élever leur garçon. Oxyde de fer, nickel, zinc cuivre, arsenic et autres métaux lourds tombent sur les quartiers avoisinants le port de Québec qui abrite Arrimage du Saint-Laurent.

«Je me promenais sur la piste cyclable du quartier, explique Jean-Laurence Seaborn, co-réalisateur. J’ai aperçu Véronique qui distribuait, avec son bébé dans les bras, un dépliant expliquant la problématique. Ça m’a tout de suite interpellé. Je suis allé chercher ma caméra, parce que je sentais qu’il se passait quelque chose et j’avais envie de capter le moment.»

Projet riche de sens

Les frères Jean-Laurence et Jonathan Seaborn ont fait leurs débuts dans le film documentaire à caractère social dans les années 2000

TC Média – Mona Lechasseur

Ils ont échangé, gardé contact et ont commencé à travailler sur le projet de documentaire. Pendant cinq ans, les frères Seaborn ont suivi le couple dans leur démarche citoyenne, qui exprimait leur désir d’un environnement sain. «Nous nous sommes sentis énormément engagés dans cette cause sociale. C’était un projet qui avait beaucoup de sens à nos yeux», poursuit Jean-Laurence Seaborn.

Ce documentaire engagé a remporté le grand Prix du jury au Festival international du film des droits de l’Homme à Paris lors de sa première mondiale en décembre 2017. Leur travail sera aussi présenté au Festival Millenium de Bruxelles en mars prochain. «C’est une production qui nous tient beaucoup à cœur. Notre entreprise et notre famille sont ici, dans ce quartier», explique M. Seaborn.

Longue feuille de route

Les productions Seaborn inc. sont reconnues pour utiliser le cinéma direct pour montrer, en tant qu’observateur, une réalité de la société. Ils ont produit une quarantaine de documentaires et une dizaine de séries documentaires pour la télévision, dont le film Pas de piquerie dans mon quartier diffusé à Télé-Québec en janvier 2012. Ils travaillent autant en réalisation qu’en postproduction.

«C’est le média qui nous permet de passer des messages, et de faire partie du mouvement, d’une société vivante, exprime Jonathan Seaborn, le co-réalisateur du documentaire. Avec Bras de fer, nous avons le sentiment d’avoir fait quelque chose qui concerne tous les citoyens de la région.»

L’équipe dont faisait partie Véronique Lalande et son conjoint Louis Duchesne a travaillé pendant 5 ans à la production du documentaire

Photo gracieuseté – Les productions Seaborn

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *