Culture
17:31 3 avril 2018 | mise à jour le: 3 avril 2018 à 17:31 Temps de lecture: 3 minutes

L’amour d’une mère pour son enfant autiste exposé sur toiles

Du diagnostic d’autisme de son fils à l’exposition en galerie de ses toiles, beaucoup d’eau a coulé dans la rivière familiale de Geneviève Ricard. Choc, deuil, peine, force, courage et acceptation, le moment est maintenant venu pour cette artiste de dévoiler à travers ses toiles tout le chemin parcouru.

La propriétaire de la galerie Zen Esther Garneau (à droite) accueille la collection de l’artiste Geneviève Ricard (à gauche) dont le thème porte sur l’autisme.

Photo TC Media – Mona Lechasseur

La galerie Zen, qui a pignon sur la rue St-Jean, accueille en avril la collection de toiles de cette artiste de Charlesbourg intitulé Minuit cinq, dont le thème porte sur l’autisme. Ces œuvres sont exécutées avec des médiums mixtes et sont teintées de bleu, la couleur-emblème de ce syndrôme.

Plus on s’avance vers le mur pour mieux apprécier la créativité de l’artiste, plus on y perçoit les détails, comme petits cœurs, des morceaux de casse-tête, l’image associée à ce syndrôme, et des images d’Ézéchiel, son fils autiste de 10 ans. Des textes de réflexion écrits par Mme Ricard sont aussi posés à côté des toiles. Ils viennent approfondir la réflexion et l’état d’esprit vécus durant les différentes étapes à travers les années. «J’ai toujours écrit, explique l’artiste. Souvent, une phrase entendue m’inspire pour la rédaction d’un texte, et ce texte m’inspire pour la création d’un tableau.»

Le vernissage aura lieu le 7 avril prochain. Sur place, on y distribuera gratuitement des colliers arborant un petit casse-tête bleu en guise de soutien à la cause. Il sera aussi possible de faire un don à l’organisme Autisme Québec.

Pourquoi en avril? «C’est le mois de l’autisme, exprime Esther Garneau, propriétaire de la galerie. C’est avec plaisir que nous accueillons cette artiste de cœur. Nous appuyons la cause, et c’est notre façon de sensibiliser les gens.»

Mme Ricard pratique le collage depuis plus de trente ans, et est artiste professionnelle depuis trois ans. Elle est mère de quatre enfants.

La galerie Zen, qui comprend aussi un espace dans le quartier Petit Champlain, accueille une vingtaine d’artistes de la relève québécoise. On y trouve entre autres des tableaux, des sculptures, des reliures et des inukchuks.

Oeuvre de Mme Ricard.

Photo TC Media – Mona Lechasseur

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *