Culture
18:45 28 février 2017 | mise à jour le: 28 février 2017 à 18:45 temps de lecture: 3 minutes

Jouer un beau-père abuseur: un grand défi pour Marc Paquet

TÉLÉVISION. Les rôles sont très diversifiés à la télévision. Si certains jouent dans des comédies, le plus récent défi de Marc Paquet est celui d’incarner un beau-père qui abusera de la fille de sa compagne, dans le téléroman L’Échappée, diffusé à TVA. Pour le comédien de Québec, la tâche n’a pas été facile.

Marc Paquet alias Bastien lors de la scène avec sa belle-fille Zoé (Émilie Bierre).

JDemers

«Bastien travaille pour une pétrolière. Son gros secret à lui, sa déviance, on l’a vu (dans l’émission du 16 janvier), c’est la pédophilie», raconte Marc Paquet pour définir son personnage.

Dans l’épisode de L’Échappée du 16 janvier, Bastien offre une robe à sa belle-fille Zoé, dont c’est l’anniversaire. La mère de la jeune fille doit éventuellement s’absenter et c’est à ce moment que le beau-père passera à l’action, un moment difficile pour le comédien. «Je ne pensais pas de trouver ça aussi difficile à tourner. Des scènes comme on a vu hier (lundi), dans un contexte où j’ai eu une petite fille pas longtemps avant, c’était vraiment spécial. J’ai quand même fait ma journée de tournage, j’ai réussi à me rendre au bout, mais rendu dans l’auto, c’était spécial…»

À ce moment, la mère de Zoé est partie. La jeune fille est seule avec son beau-père.

JDemers

Ce qui a particulièrement été difficile pour Marc Paquet, c’est qu’il en savait peu avant d’accepter le rôle. «C’est un personnage pour lequel je n’ai pas eu beaucoup d’informations avant de l’accepter. Je savais, au départ, que ça allait être un personnage qui allait abuser d’une petite fille. Je l’ai accepté quand même parce que j’aime les défis. Ce qui est facile à faire n’est pas toujours nécessairement intéressant.»

Être bien entouré dans les scènes difficiles

Selon le comédien installé à Québec, si la scène s’est bien déroulée pour une personne, ça a été pour la jeune actrice qui joue celle qui est abusée. «La jeune comédienne qui joue Zoé (Émilie Bierre), était très relaxe avec ça, ça allait bien. Moi, j’avais plein d’émotions en même temps et il ne fallait pas que ça paresse. Ça m’a aidé [qu’elle soit calme].»

Ce qui a aussi aidé Marc Paquet, c’est que la journée s’est terminée après «la fameuse scène.» «Heureusement, il n’y a pas eu d’autres scènes cette journée-là. Ça a été la seule de cet ordre-là [durant le tournage], mais c’était assez pour me rendre mal à l’aise. Avec le contexte de ma vie personnelle, ça brassait beaucoup d’émotions.»

Afin de rendre une scène réaliste, celui qui incarne Bastien affirme qu’il faut simplement se lancer. «On appréhende ce genre de scène, mais il faut vraiment se lancer. On peut en discuter avec l’équipe de tournage, car ça facilite le processus. Sinon, la scène peut ne pas être réussie.»

Installé à Québec, le comédien Marc Paquet demeure à Saint-Augustin-de-Desmaures.

(Photo TC Media – Mathieu Turgeon)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *