Culture
01:44 8 mars 2017 | mise à jour le: 8 mars 2017 à 01:44 temps de lecture: 2 minutes

La pièce Djihad retirée de la programmation de la Ville

La pièce Djihad, prévue pour être jouée à l’automne 2017 dans les écoles secondaires de la région pour traiter de la radicalisation de certains jeunes a finalement été annulée par la Ville.

Affiche tirée de la page Facebook de la pièce Djihad.

(Photo tirée de Facebook)

Le sujet serait en effet trop sensible, après les tragiques événements survenus fin janvier à la mosquée de Québec. Le Carrefour international de Québec a tenu à envoyer par voie de communiqué tard mardi quelques explications. C’est en effet le Carrefour international de théâtre qui organisait la tournée de la troupe de théâtre dans la Ville. 

Le Carrefour avait été appelé à participer à une rencontre à l’Hôtel de ville en février dernier pour discuter de la pertinence de faire jouer la pièce. Cette discussion « ne portait pas sur le fait de renoncer à parler de radicalisation à la suite de l’attentat à la mosquée de Sainte-Foy le 29 janvier dernier, bien au contraire. Toutefois, il est devenu essentiel pour la Ville de prendre le temps de bien évaluer si la présentation d’un spectacle comme Djihad, qui aborde le sujet en mettant en scène uniquement des personnages de la communauté musulmane en situation de radicalisation, était l’outil approprié», peut-on lire dans le communiqué. Par conséquent, les dates réservées en septembre auprès de la compagnie belge pour la tenue de Djihad ont été libérées pour un éventuel autre projet théâtral.

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *