Culture
18:55 15 juin 2017 | mise à jour le: 15 juin 2017 à 18:55 temps de lecture: 2 minutes

Nouveau tour guidé pour découvrir cinq musées du Vieux-Québec

TOURISME. Les cinq institutions patrimoniales à l’origine du Passeport Vieux-Québec tricotent leur partenariat un peu plus serré cette saison-ci, en s’alliant pour offrir un nouveau tour guidé qui mélange des pans de l’histoire anglo et franco.

Après avoir mis sur pied le Passeport Vieux-Québec, qui permet la visite à rabais de cinq institutions, les partenaires optent pour une nouvelle formule de «musée éclaté».

(Photo TC Media – Monica Lalancette)

Dans une formule de «musée éclaté», le nouveau circuit souligne les liens qui unissent les institutions d’appartenance anglophone et francophone que sont la Cathédrale Holy Trinity, le Musée des Ursulines, le Monastère des Augustines, le Morrin Centre et l’Îlot des Palais.

Le concept est «novateur», souligne la directrice de l’îlot des Palais, Marie-Dominique Labelle, qui s’attend à sortir de leur zone de confort les visiteurs qui se seraient traditionnellement intéressés à l’histoire de leur communauté d’origine. On en apprendra par exemple plus sur le rôle des Ursulines dans l’éducation des jeunes irlandaises, ou encore sur l’utilisation de la boisson brassée à l’Îlot des Palais dans les remèdes aux malades.

Accès privilégié

Les responsables promettent un accès privilégié à des endroits inexplorés dans les tours donnés par chacune des institutions. «On va se permettre de donner le plus de détails possible aux visiteurs pour faire connaître les liens entre nous et donner des anecdotes», illustre Tommy Byrne de la Cathédrale Holy Trinity, gestionnaire du projet.

Pour les plus pressés, le tour doté d’audio-guides permettra de visiter cinq musées en deux heures, résume Elizabeth Perreau du Morrin Centre. Pour les mordus d’histoire, on espère créer une synergie autour des établissements indépendants. Le nouveau circuit se greffera ainsi au Passeport Vieux-Québec, une offre développée l’an dernier par les partenaires, qui donne un rabais de 20% sur l’accès après une première visite.

Pour paver la voie à une troisième édition, l’organisation se dotera cette année d’un système pour retracer la provenance de ses visiteurs et comptabiliser officiellement l’achalandage attiré par le Passeport et le nouveau circuit. 

TC Media 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *