Culture
12:41 12 juillet 2017 | mise à jour le: 12 juillet 2017 à 12:41 temps de lecture: 2 minutes

Les Chefs: Un concurrent autodidacte de Loretteville

CUISINE. Samuel Chastenay-Joseph est un jeune cuisinier de Loretteville participant à l’émission Les Chefs!, diffusée sur les ondes d’ICI Radio-Canada depuis le début du mois de juillet. Les concurrents doivent rivaliser pour réaliser les défis culinaires qui leur sont proposés à partir de divers produits du terroir.

Samuel Chastenay-Joseph

(Photo gracieuseté)

Comme beaucoup d’autres, c’est l’influence de la famille qui a permis à Samuel Chastenay-Joseph à s’intéresser à la cuisine. «Lorsque j’étais jeune, je cuisinais avec mon grand-père et c’est là que tout a commencé. Il m’a montré les classiques de la famille, mais il a surtout su me donner envie de cuisiner. Pour lui, la cuisine était un prétexte pour se réunir en famille et passer du temps ensemble», raconte-t-il.

Toutefois, il fait partie des deux seuls candidats autodidactes sur les douze participants. N’ayant pas étudié dans le domaine de la cuisine, il compte tout simplement se démarquer par son énergie positive et son amour pour la cuisine. «Je vais tenter d’être un leader et encourager les autres aspirants-chefs à se dépasser», confie-t-il.

Sa participation à l’émission Les Chefs! est pour lui une occasion de s’améliorer et d’en apprendre plus sur le métier. À la fin de ses études en Communications au Cégep de Limoilou, il a occupé quelque temps un emploi dans le domaine du marketing avant d’être embauché comme cuisinier dans un restaurant de smoked meat.

Il est ensuite passé par l’Auberge Goéliche avec le chef Sébastien Laframboise qui l’a pris sous son aile et lui a montré les bases de la restauration. Il a ensuite suivi le chef au District Saint-Joseph. Depuis juin 2016, il travaille au Bistro B. «C’est un environnement de travail parfait pour apprendre, car le menu change chaque jour. Cela me permet de voir beaucoup de produits et plusieurs façons de les travailler», explique le jeune cuisinier.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *