Culture
12:30 12 juillet 2017 | mise à jour le: 12 juillet 2017 à 12:30 temps de lecture: 2 minutes

Les Chefs: Un jeune homme de Cap-Rouge parmi les concurrents

CUISINE. Le concurrent résident de Cap-Rouge de l’émission Les Chefs!, François-Emmanuel Nicol, compte mettre en pratique les techniques peu pratiquées au Québec qu’il a apprises lors de ses stages à l’étranger. Dans l’émission, les cuisiniers doivent rivaliser pour réaliser les défis culinaires qui leur sont proposés à partir de divers produits du terroir, un défi qu’il se plaît à relever au quotidien.

François-Emmanuel Nicol est sous-chef au restaurant Légende.

(Photo gracieuseté)

À l’âge de 19 ans, François-Emmanuel s’est mis à se questionner sur son choix de carrière. «J’étudiais au cégep en sciences nature la semaine et le week-end je faisais les déjeuners dans un petit café. Le chef me donnait beaucoup de liberté. Pendant mes cours de physique, je faisais des croquis de ce que je souhaitais mettre au menu. J’ai terminé mon cégep et j’ai décidé d’aller étudier en gestion de restauration à l’ITHQ», raconte le participant âgé de 25 ans. À la fin de ses études, il a réalisé un stage de cuisine en Suisse, au Fairmont Montreux Palace, ainsi qu’un stage de gestion au Toqué!

L’avenue de la cuisine fût décidément un bon choix pour lui puisqu’il a ensuite remporté, en 2015, la 4e place au concours <@Ri>Young Chefs<@$p> de San Pellegrino, au Canada. «La même année, j’ai décroché la Bourse Grand Chefs Relais & Châteaux. Cette bourse m’a amené à faire des stages au restaurant Quay en Australie, au restaurant Arzak en Espagne et au restaurant Mirazur à Menton en France», raconte le cuisiner.

Cuisiner pour des chefs comme Pasquale Vari, Normand Laprise et Jean-Luc Boulay a été très inspirant pour le participant de Cap-Rouge, même si certains moments du tournage se sont avérés éprouvants. «Le moment de la dégustation était toujours stressant, j’arrivais rarement à déceler s’ils avaient aimé ou non. Quand ils reprenaient de la sauce, c’était bon signe !», rigole-t-il.

Après un passage au restaurant Panache de l’Auberge Saint-Antoine, en même temps qu’une autre candidate de l’émission Fanny Lehouiller, François-Emmanuel Nicol occupe maintenant un poste de sous-chef au restaurant Légende, proposé par La Tannière.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *