Culture
14:17 23 avril 2015 | mise à jour le: 23 avril 2015 à 14:17 temps de lecture: 3 minutes

Cynthia Paquette expose son art en ligne

PEINTURE. Faire connaître son art, un défi pour tous les artistes. À l’ère d’internet toutefois, de nouvelles opportunités font leur apparition. C’est ce que Cynthia Paquette a découvert en Etsy, une boutique en ligne.

«J’étais rendue à une étape où j’avais besoin de partager. Mes amis me commandaient des toiles pour décorer chez eux. Je me suis dit que peut-être que des gens que je ne connais pas encore aimerait aussi voir et acheter mes peintures», commence la jeune artiste originaire de Beauport et maintenant résidente de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier.

C’est dans ce contexte qu’en février dernier, la jeune femme a découvert Etsy, une plate-forme en ligne destinée aux créateurs qui s’inscrit dans la tradition des foires d’artisanat ouvertes, donnant aux vendeurs une vitrine personnelle où ils énumèrent leurs marchandises. Puis en mars, elle a entendu parler d’un concours sur Etsy et y a inscrit son œuvre Iridescence qui a été retenue parmi 70 finalistes dans la catégorie Art abstrait.

L’art à temps partiel

Malgré la nouvelle visibilité que lui offre Etsy, Cynthia Paquette ne peut vivre de son art. Peu lui importe. «Artiste à temps partiel, technicienne en administration à temps plein, je trouve le parfait équilibre en prenant le temps de peindre régulièrement», indique la jeune femme détentrice d’un diplôme d’études collégiales en arts plastiques.

Celle qui a découvert sa passion toute jeune et qui a suivi ses premiers cours de peinture à l’huile à l’âge de 8 ans avoue maintenant une préférence pour l’acrylique et l’art abstrait. «J’ai découvert mon intérêt pour l’acrylique au cours de mes études et développé mon propre style. Mes créations sont semi-figuratives ou abstraites. J’affectionne tout particulièrement ce style qui me donne la plus grande liberté d’expression, sans contraintes ni restrictions», explique-t-elle.

Elle peint sur des toiles montées sur châssis, des toiles en bois et du MDF et utilise tout à la fois le pinceau traditionnel, le couteau palette, le pinceau à pointe caoutchouc, l’éponge, le rouleau mousse et même le papier essuie-tout. «Mon processus de création demande à ne pas me limiter à un seul outil, mais laisser libre cours à mon imagination et à l’inspiration du moment», conclut Cynthia Paquette.

On peut voter pour l’œuvre de Cynthia Paquette ici: concoursetsy.ca/fr/1/268/CynthiArtQC Pour admirer ses œuvres sur sa boutique Etsy: www.etsy.com/ca-fr/shop/CynthiArtQC/

Beauport Express, membre du groupe Québec Hebdo

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *