Culture
01:21 11 juin 2014 | mise à jour le: 11 juin 2014 à 01:21 temps de lecture: 3 minutes

Simon Laroche: plein de surprises!

Originaire de Pont-Rouge et résidant à Montréal depuis déjà 4 ans, Simon Laroche est un humoriste de l’absurde. Issu de la cuvée 2012 de l’École nationale de l’humour, il cumule les succès à travers différents projets. Voici une incursion dans son monde.

École nationale de l’humour

Le parcours en humour de Simon Laroche débute à La Pocatière, dans le programme d’Arts et lettres, profil théâtre. À seulement 17 ans, il ne pouvait pas entrer à l’École nationale de l’humour. «Ça a vraiment été une belle expérience, Nadine Bélanger (enseignante) m’a vraiment aidé», confie-t-il. «Ça m’exciterait écrire une pièce de théâtre», poursuit Simon.

À 18 ans, il a tenté sa chance aux auditions et a été retenu. «J’ai adoré l’École de l’humour, ça a été vraiment formateur. Tu peux te planter là-bas, en fait, tu te plantes souvent, mais c’est pour le mieux.» Il a fait partie de la cuvée 2012. C’est d’ailleurs grâce à sa formation qu’il a rencontré un professeur, Rémi Bellerive, qui lui donnera un coup de pouce pour avoir une entrevue avec Éric Salvail.

En mode Salvail

«C’est vraiment un luxe de travailler en création.» S’il veut gagner sa vie avec son humour, Simon Laroche le fait présentement grâce à sa plume. Il écrit plus pour d’autres personnes qu’il fait de stand-ups, mais il aime également les deux parties du métier. D’ailleurs, ses premiers pas professionnels ont été dans En mode Salvail (topos, blagues, montages). «Merci à Éric (Salvail) de me faire confiance», poursuit-il. S’il se sentait un peu comme imposteur au début de son aventure, désormais, il sent qu’il y a sa place. Éric lui fait d’ailleurs confiance pour KARV l’anti gala, gala jeunesse auquel il travaille actuellement.

Nous sommes les populaires

Simon a envoyé au blogue noussommeslespopulaires.com un texte il y a bientôt un an, lorsque les responsables cherchaient des collaborateurs. S’il n’a pas été retenu à l’époque, le blogue a récemment fait appel à lui pour y participer. «C’est un blogue d’humeur, de chialage, de découvertes. On est libre d’écrire quand on veut et ce qu’on veut. C’est un beau carré de sable», lance Simon.

Futurs projets

En juillet, Simon commencera à développer son propre show de télé. «Si tout va bien, il devrait probablement être prêt en 2015», dit-il. Il décrit son humour comme étant plein de surprises, d’où le fait qu’il aime la télévision où il est plus facile de surprendre un public qu’en stand-up.

Questions en vrac

Humoriste préféré: Les Denis Drolet pour leur folie, Marc Labrèche pour son univers particulier, Bruno Blanchet…

Humoriste à découvrir: Josiane Aubuchon: elle est drôle en plus d’être gentille.

Quelque chose de surprenant à propos de toi: J’aime faire des modèles réduits, ça me détend beaucoup!

But : Être reconnu par les gens du milieu pour ce que je fais, mais aussi aimé du public. Milles rires équivalent à milles je t’aime!

Pour suivre Simon, consultez sa page Facebook www.facebook.com/simon.laroche.756  ou son Twitter twitter.com/Simtherock

 

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *