Culture
21:25 28 juin 2014 | mise à jour le: 28 juin 2014 à 21:25 temps de lecture: 2 minutes

Un spectacle à couper le souffle au Festival western de Sainte-Catherine

ART ÉQUESTRE – Ainsi que l’appelait de ses vœux le promoteur Richard Lagacé, le soleil est au rendez-vous pour la 15e édition du Festival western de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier. Jusqu’à dimanche, au parc du Grand-Héron, ils sont 450 cowboys chevronnés à faire de cet événement le deuxième plus grand rendez-vous du genre après Saint-Tite.

Gagnant du prix du rodéo de l’année en 2013 au Québec, le festival se montre à la hauteur de sa réputation en en mettant encore plein la vue aux spectateurs grâce à des compétitions relevées et des disciplines spectaculaires. Le rodéo professionnel, le derby d’attelage, le gymkhna, la prise du veau au lasso: autant de démonstrations où l’agilité du cheval et le talent du cowboy tiennent le spectateur en haleine.

La programmation diversifiée fait également la part belle aux familles et à la musique country. Spectacles, mini-ferme et tour de poney permettent, tout au long de la fin de semaine, de reprendre son souffle entre deux performances de rodéo. Un spectacle équestre, mettant en vedette l’école d’art équestre Innocenti, est par ailleurs prévu le 29 juin, dernière journée de festival qui sera dédiée à la Fondation Rêves d’enfants.

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *