Culture
12:00 29 mars 2016 | mise à jour le: 29 mars 2016 à 12:00 temps de lecture: 3 minutes

Entrevue avec Johanne Lefebvre de La Voix

MUSIQUE. Johanne Lefebvre revient dans sa région natale le 2 avril prochain pour présenter ses compositions et les succès qui l’ont inspirée tout au long de sa carrière. La native de Boischatel discute avec L’Actuel de son parcours et de son passage à La Voix, qu’elle soulignera d’ailleurs d’une façon bien particulière sur LaScène Lebourgneuf.

Q: Parlez-nous de votre expérience à La Voix.

Johanne Lefebvre: «J’ai retiré de La Voix une chance incroyable d’être connue par des millions de téléspectateurs. J’ai maintenant un public fidèle et j’ai fait la rencontre de gens du milieu, avec qui je n’aurais jamais pensé travailler et collaborer. Ce qui m’a poussée à me présenter, c’est un peu comme une dernière chance, ce sentiment que c’est ma dernière chance de pouvoir accoucher… de mon album… enfin! En effet, à la mi-quarantaine, ce n’est pas évident de reprendre les rênes de sa carrière. La dernière pièce des directs, Mon Dieu, a démontré ma qualité d’interprète, mais je pense que lors de mon spectacle du 2 avril, les gens pourront constater que j’ai plus que cela à offrir: j’ai un côté rock très assumé.»

Q: Vous faites des reprises de grandes chanteuses. Comment ce spectacle vous ressemble-t-il?

Johanne Lefebvre: «J’ai pris naissance comme chanteuse et j’ai été connue dans les années 1990, à l’époque des grandes chanteuses. Céline Dion, Whitney Houston et Mariah Carey étaient les voix de l’heure et c’était en chantant ces chansons que je me démarquais et que j’ai gagné plusieurs concours. Après m’être beaucoup éloignée de ce style et après avoir remporté le Festival de la chanson de Granby comme interprète, La Voix m’a donné envie de revenir à mes amours et de me repositionner comme chanteuse à voix. Cependant, je suis aussi auteure-compositrice et je présenterai mes propres chansons, qui sont très autobiographiques. De plus, j’ai eu la chance de me faire offrir une chanson par nul autre que Marc Dupré! Je présenterai cette chanson en primeur le 2 avril, ainsi que ma composition avec Lynda Lemay. Ce spectacle me représente totalement et permettra au public de tout connaître de moi!

Q: Pourquoi teniez-vous à faire ce spectacle à Québec?

Johanne Lefebvre: «Je suis native de Boischatel: j’ai passé mon adolescence dans les rues de Montmorency et j’ai fait mon secondaire à Courville. La Voix m’a fait renouer avec la famille ainsi que de vieilles amitiés et en toute humilité, je prétends qu’on a tous hâte de se revoir. C’est un grand stress, car depuis le temps, je ne voudrais pas décevoir personne. Je vais avoir dans ma salle des amis que je n’ai pas vus depuis plus de 30 ans!»

Johanne Lefebvre se produira le 2 avril prochain, dès 20h. La jeune Naomie Turcotte, 12 ans, assure la première partie.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *