Culture
15:52 4 mars 2010 | mise à jour le: 4 mars 2010 à 15:52 temps de lecture: 1 minutes

L’Être suprême, selon Raynald Valois

Au Québec comme dans tout l’Occident, la foi chrétienne et la pratique religieuse sont en voie de disparition. Pourtant, la plupart des gens ont toujours l’intuition qu’il existe un autre monde au-delà de la matière. C’est ce qui a poussé l’insulaire Raynald Valois à rédiger un deuxième ouvrage intitulé Un Dieu sans nom.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *