Culture
15:33 29 mai 2015 | mise à jour le: 2 juillet 2019 à 17:47 temps de lecture: 3 minutes

Nouveaux arrivants pour la 2e édition du circuit des créateurs de la Côte-de-Beaupré

CIRCUIT. De la maison Vézina à Boischatel au Centre d’initiation au patrimoine La Grande Ferme à Cap-Tourmente, le circuit des créateurs fait découvrir la Côte-de-Beaupré aux voyageurs pour une deuxième édition grâce à ses 21 stations d’arrêt.

Cette année, le circuit des voyageurs compte trois stations de plus à son actif que l’an passé, en plus de six artistes annonceurs qui se sont joints à la programmation. «On voulait que les artisans qui n’ont pas d’atelier pour présenter leurs œuvres puissent quand même avoir une certaine visibilité», a expliqué la présidente du Regroupement des Intervenants Culturels de la Côte-de-Beaupré (RICCB), Marie-Chantale Lachance. Certaines de leurs œuvres seront exposées au centre d’interprétation de la Côte-de-Beaupré, qui fait lui-même partie du circuit.

Les différentes stations du circuit des créateurs se divisent en six catégories distinctes. «On ne voulait pas seulement s’arrêter à ceux qui produisent l’art, mais aussi à ceux qui la diffusent», a relaté Mme Lachance.

Le circuit regroupe aussi bien des artistes en arts visuels, tels que Sautozieux et Pierre Poulin, qu’en métiers d’art comme l’atelier Redmark. Plusieurs galeries et centres d’interprétation sont sur la piste du circuit, comme le musée de Sainte-Anne et l’atelier et galerie Ni Vu Ni Cornu. Certaines entreprises se sont aussi jointes au parcours en raison de leur attachement à la culture du milieu, comme le restaurant les Artistes et l’auberge Baker. La Grande Fête de la Côte-de-Beaupré et le symposium Arts et Reflets sont aussi du lot dans la catégorie des événements culturels.

Travail inspirant

Le porte-parole de cette édition, Maxime Rioux, s’est dit inspiré par la diversité de l’offre culturelle dans cette région du Québec lors du lancement de la programmation le 28 mai. «J’ai la chance de travailler régulièrement avec les artisans d’ici et de voir toute leur dévotion et leur amour pour ce qu’ils font», a-t-il affirmé devant les gens du milieu.

Le pamphlet du circuit a été tiré à 17 000 exemplaires pour la deuxième édition, dont 5000 en anglais. Les touristes qui souhaitent découvrir ce coin de pays pourront se le procurer dans les stations touristiques achalandées et les commerces de la Côte-de-Beaupré. «On a même appris que le pamphlet sera distribué à l’aéroport pour les touristes nouvellement arrivés en ville», s’est réjouie la présidente de RICCB.

Selon Marie-Chantale Lachance, une initiative comme celle-ci permet aux artisans de la Côte-de-Beaupré de se regrouper pour gagner en visibilité. «La Côte se situe entre deux pôles artistiques très puissants, Québec et Charlevoix, a-t-elle mis en lumière. Le circuit des créateurs permet aux touristes de découvrir que chez nous aussi, il y a une offre culturelle très intéressante.»

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *