Culture
17:00 21 novembre 2015 | mise à jour le: 21 novembre 2015 à 17:00 temps de lecture: 2 minutes

Sophie Ouellet se retrouve à Miami

PEINTURE. Artiste à temps plein depuis sept ans, Sophie Ouellet aura bientôt la chance de voir quelques-unes de ses toiles affichées à la prestigieuse exposition d’art actuel de Miami, l’Art Basel.

Originaire de Limoilou, Sophie Ouellet a complété un baccalauréat multidisciplinaire avec un certificat en arts plastiques, en service social et en sociologie, avant de commencer un emploi dans le domaine du placement et de l’assurance. «Je me suis vite rendu compte que ce n’était pas pour moi, raconte l’artiste. J’ai pris la décision de retourner vers mes premiers amours, les arts visuels.»

Depuis 2009, la jeune femme travaille complètement à son compte et vit de ses toiles. «C’est sûr que c’est beaucoup de travail et une bonne dose de stress, relate-t-elle, il ne faut pas compter ses heures.» Elle est présentement exposée à la galerie d’arts Ni Vu Ni Cornu de Sainte-Anne-de-Beaupré et l’Archipel de Lévis.

À travers toute la gestion, Sophie Ouellet privilégie certains moments de ressourcement pour préserver sa créativité. «Ça fait du bien de sortir de l’atelier et de prendre l’air, raconte-t-elle. Je m’entraine beaucoup, et quand je reviens à mon travail après avoir bougé, je me sens l’esprit plus léger.»

D’un style abstrait et coloré, les toiles peintes par Sophie Ouellet évoquent des aires aériennes, où les traits horizontaux rappellent l’horizon. «J’aime beaucoup la couleur, je ne veux pas de teintes fades, commente l’artiste. Il faut que ça vibre.»

Une galeriste du Studio 26 situé à Manhattan l’a approchée pour représenter trois de ses toiles à l’Art Basel de Miami en décembre prochain. «C’est un événement d’envergure international, explique la jeune femme avec enthousiasme. C’est vraiment une belle vitrine pour se faire connaître, parce que les plus grands noms y sont.»

Québec Hebdo

Vous pouvez consulter le site web de Sophie Ouellet pour voir les toiles de l’artiste. Elles sont aussi présentées à la galerie d’art Ni Vu Ni Cornu d’Annie Lévesque à Sainte-Anne-de-Beaupré.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *