Culture
15:29 2 juin 2014 | mise à jour le: 2 juin 2014 à 15:29 temps de lecture: 3 minutes

Une cinquantaine d’artistes au Symposium de peinture de Boischatel

Plusieurs centaines de personnes sont venus à la rencontre des 51 artistes présents au 11e Symposium de peinture de Boischatel, qui a eu lieu le 30 mai et 1er juin au centre sportif, sous l’égide de la Maison Vézina.

Huiles, aquarelles, gouaches et autres pastels, les visiteurs ont pu découvrir moult techniques différentes utilisées notamment par Claude Melançon, Serge Nadeau, Christine Nadeau, Paul Hébert et bien d’autres.

Pour cette 11e édition, le changement de lieu de l’évènement a conquis les peintres. «Cette année, ça se passe très bien parce qu’on est à l’intérieur. On sait que les quatre-cinq dernières années, le symposium avait lieu à l’extérieur. Avec le vent, les artistes avaient de la difficulté. On a donc décidé de venir dans un nouveau site, au centre sportif», explique avec enthousiasme Marjolaine Gilbert, présidente de la Maison Vézina.

Sous la présidence d’honneur du peintre de Boischatel, Raymond Quenneville, ce symposium a conquis le public en présentant des artistes provenant de la région de Québec, mais aussi du Nouveau-Brunswick, de la Mauricie, du Saguenay-Lac-Saint-Jean ou encore de la région de Montréal. Chaque peintre a ainsi présenté quelques œuvres de sa collection personnelle.

«Au départ, il y a toujours un lieu réel que je croque au crayon. Puis sur la toile, je vais mélanger deux ou trois croquis car ce qui m’importe, c’est l’ambiance et la composition du paysage et non la reproduction d’un lieu. Je peins en plusieurs couches très fines, le temps de séchage est long donc je n’ai pas une grosse production annuelle. J’ai choisi des tableaux de toutes dimensions, qui représentent bien mon travail. Je présente ainsi des scènes d’un peu partout, des Cantons de l’Est, de Charlevoix et même des scènes européennes», confie Raymond Quenneville, qui s’est dit flatté d’avoir été choisi pour être le président d’honneur de cette 11e édition.

Le prix coup de coeur du public a été décerné à Madeleine Caron.

Le nom des gagnants des trois toiles offertes par Raymond Quenneville, Serge Nadeau et Claude Melançon sera tiré le 28 septembre, lors du cocktail-bénéfice de la Maison Vézina.

La 12e édition du Symposium, qui se tiendra les 30 et 31 mai 2015, sera sous la présidence d’honneur de Madeleine Caron.

L’Autre Voix, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *