Culture
14:00 13 juin 2014 | mise à jour le: 13 juin 2014 à 14:00 Temps de lecture: 2 minutes

L’art orléanais transposé sur des voiles

EXPOSITION – Des voiles bien particulières ont été hissées au Parc maritime de Saint-Laurent. Les œuvres de 23 artistes de l’île d’Orléans ont été transposées sur des voiles installés à travers la Forêt des lisses, une exposition intitulée «Bleu dévoile» offrant un parcours d’art à ciel ouvert.

Ce projet, mené par le regroupement Bleu, qui inclut des artistes et artisans de l’Île d’Orléans, est inspiré d’une exposition qu’Anne-Yvonne Jouan, une des membres du conseil d’administration, a vue dans une ville en France. On y suspendait des toiles dans les arbres et les visiteurs s’y promenaient en regardent vers le ciel.

En partant de cette idée de base, les artistes se sont dit qu’ils pourraient exposer leurs œuvres sur des voiles, un clin d’œil au passé maritime de l’île. Chantal Gingras, présidente du conseil d’administration, explique que les membres de Bleu ont été invités à s’inspirer du patrimoine orléanais.

Les créations originales ont été photographiées, puis imprimées sur de grandes voiles de trois mètres, tendues sur les troncs d’arbres et sur des structures d’acier. Le montage a ensuite été réalisé par Mme Gingras, tout comme le concept général de cette exposition.

Engouement

Les oeuvres transposées sur les voiles illustrent en quelque sorte la diversité du regroupement Bleu, qui compte non seulement des artistes peintres, mais également des céramistes et des écrivains. Plusieurs types d’art sont représentés dans la Forêt des lisses.

Croyant au départ qu’une dizaine d’artistes prendrait part au projet, Mme Gingras est heureuse de l’engouement suscité par l’exposition à laquelle participent 23 artistes. «Je suis très contente du résultat final. En parcourant les sentiers, on a une sorte de sentiment d’apaisement total. C’est comme un musée à ciel ouvert, ça rejoint très bien notre idée», estime-t-elle.

France

«Bleu dévoile» traversera l’Atlantique au début de novembre pour déployer ses voiles en France dans le cadre du Festival international des cultures francophones de Marennes, du 6 au 9 novembre. L’exposition se terminer le 13 octobre su Parc maritime de Saint-Laurent.

L’Autre Voix, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *