Culture
16:11 9 septembre 2014 | mise à jour le: 9 septembre 2014 à 16:11 temps de lecture: 2 minutes

Jean-Marc Boivin lance un premier roman de science-fiction

LITTÉRATURE. Informaticien à la retraite originaire du quartier Montmorency, Jean-Marc Boivin vient de réaliser un vieux rêve en lançant un premier roman de science-fiction.

Intitulé «Andro Sapiens» et publié aux Éditions de l’Apothéose, le volume de 408 pages invite le lecteur dans une intrigue tournant autour de la construction d’un premier androïde qui s’est donné comme mission de sauver l’humanité de son autodestruction.

Mais des dommages, infligés accidentellement à son cerveau, lui font réviser son objectif qu’il ne pourra réaliser sans le coût de la vie d’une poignée d’humains.

«Le début de l’histoire commence à Québec où l’entreprise vient recruter une robot psychologue, Rosa-Anne Kelly. Dans ce roman, j’ai voulu garder le côté terre-à-terre, un aspect crédible pour amener une nouvelle perspective. J’ai toujours aimé la science-fiction parce qu’elle nous permet de s’ouvrir vers un horizon toujours possible», souligne l’auteur qui confie avoir beaucoup apprécié le premier livre qu’il a lu en ce domaine, «Les cavernes d’acier», d’Isaac Asimov publié dans les années 1950.

Un long processus

En entrevue avec le Beauport Express, Jean-Marc Boivin mentionne qu’il a réussi à trouver sa façon d’écrire après plus de dix ans de travail.

«Cela a été long avec un parcours parsemé d’essais et de corrections, mais je suis fier aujourd’hui de pouvoir annoncer qu’un deuxième livre est déjà enclenché et qu’il aura pour titre «Projet mars 2120», inspiré beaucoup de l’actualité. Des androïdes seront envoyés sur la planète Mars pour établir et accueillir une première colonie d’humains», ajoute M. Boivin.

Le roman est disponible en librairie au coût de 29,95 $ et aussi directement auprès de l’auteur par courriel à jeanmarc441@gmail.com.

Jean-Marc Boivin présente son premier roman, dont le dessin de la page couverture a été réalisé par son fils Michel. (Photo TC Media – Michel Bédard)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *