Culture
17:00 13 juillet 2013 | mise à jour le: 13 juillet 2013 à 17:00 Temps de lecture: 2 minutes

Sur la route du patrimoine : les croix de chemin

Érigées et dispersées sur les vieilles routes paroissiales de la Côte-de-Beaupré, les croix de chemin font partie du riche patrimoine bâti au même titre que les maisons et bâtiments ancestraux.

Souvent délaissés ou dissous dans les paysages, ces symboles associés à la religion catholique et à la prise de possession du territoire sont de véritables œuvres historiques, compte tenu de l’héritage culturel et de leur unicité. Que ce soit pour obtenir une faveur ou une protection divine, pour honorer la mémoire des aïeux ou pour servir de point de repère, chaque croix a son histoire bien à elle.

Reliés à différents usages ou rites, ces monuments de foi sont habituellement situés à des endroits stratégiques pour être vus de loin ou à la croisée des chemins.

Sur la Côte-de-Beaupré, on retrouve trois types de croix de chemin : des calvaires, des croix simples et des croix aux instruments de la passion. Sur ces dernières, on note la présence de la planchette INRI ou de symboles tels un marteau, une échelle, un cœur, un coq ou un soleil. Certaines croix sont ornées de formes arrondies, de fleurs de lys (en signe d’appartenance à la France, puis au Québec) ou de trèfles (représentant la Trinité divine).

Fixées sur un promontoire ou directement au sol près de la maison des habitants qui les entretenaient, elles sont faites de bois ou de métal. Certaines croix sont entourées par une clôture délimitant ainsi le territoire sacralisé.

Encore aujourd’hui, les croix de chemin demeurent un lieu de culte et de rassemblement de personnes, particulièrement pour la célébration du mois de Marie.

Les croix de chemin représentent une partie de la mémoire collective et de l’identité et il importe donc d’en connaître la valeur patrimoniale.

Source : La Coste des Beaux Prés, Vol. 15, No 2, Décembre 2009.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *