Culture
20:48 7 décembre 2016 | mise à jour le: 7 décembre 2016 à 20:48 temps de lecture: 2 minutes

V’là l’Bon Vent : un Noël nouveau mais traditionnel

SPECTACLE. La 21e représentation du spectacle de Noël de la troupe V’là l’Bon Vent, à la salle Albert-Rousseau, sera sous le signe de la nouveauté avec un concept développé cette année, intitulé simplement «Noël». Cette nouvelle mouture est déjà un succès puisque le spectacle de dimanche, 15h, affiche complet.

«On a inventé une histoire autour d’une petite-fille qui s’appelle Marie-Noël, comme la chanson de Robert Charlebois», confie d’entrée de jeu la directrice générale et artistique, Diane Lapierre.

C’est la jeune Madison Lapointe, 5 ans, qui sera chargée de jouer Marie-Noël. Le personnage sera sur scène pour faire la transition entre les différents tableaux. «C’est elle qui porte le fil du spectacle. C’est l’arrivée de la neige, de l’hiver, les vacances des enfants qu’elle voit arriver dans sa boule de Noël», raconte-t-elle.

«Noël» replongera dans les classiques du temps des Fêtes. «On aura Petit papa Noël et tous les classiques de Noël, et ensuite on va faire le party. On va prendre un p’tit verre… mais pas trop!», rigole la pianiste Marie Vallières.

Garder son chœur d’enfants

Malgré les nouveautés proposées cette année, V’là l’Bon Vent ramène son grand chœur d’enfants avec 170 jeunes chanteurs qui seront visibles sur scène, selon les tableaux. Au total, ce sont 250 personnes qui participent à la réalisation de «Noël», avec une trentaine de bénévoles en coulisses.

«Nous, on est dans la tradition. L’arbre de Noël est important, les chants de Noël, la neige. On met tout ça en présence», assure Mme Lapierre. Et c’est ce qui fait la magie de Noël.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *