Culture
16:03 20 février 2018 | mise à jour le: 20 février 2018 à 16:03 temps de lecture: 3 minutes

La francophilie des Canadiens français du milieu XIXe siècle aux années 1960

La Société d’histoire de Sainte-Foy présentera la conférence d’Alex Tremblay Lamarche, doctorant en histoire, ayant pour titre La francophilie des Canadiens français du milieu du XIXe siècle aux années 1960. D’abord prévue le 20 février, elle a été reportée au mardi 27 février, à 19h30, à la Sacristie du site patrimonial de la Visitation.

Alex Tremblay Lamarche est doctorant en histoire de l’Université Laval et de l’Université libre de Bruxelles.

(Photo gracieuseté)

Résumé – À compter du milieu du XIXe siècle, l’intérêt pour la France croît sensiblement au Québec. Bien que les liens avec l’Hexagone n’aient jamais été rompus depuis la Conquête, à la suite du passage de la corvette française La Capricieuse (1855), le regard des Canadiens français se tourne de plus en plus vers leur ancienne métropole. On en cherche la reconnaissance littéraire, on s’en inspire lors de la création de nouveaux établissements d’enseignement supérieur et on développe des relations diplomatiques avec ce pays. Cette conférence propose d’explorer la croissance de cet engouement pour la France au Québec du milieu du XIXe siècle à la Révolution tranquille en s’attardant aux différents éléments qui suscitent de l’admiration (vie intellectuelle, gastronomie, mode, etc.) et aux rapports empreints d’une admiration critique qu’entretiennent les Canadiens français avec l’ancienne mère-patrie.

À propos du conférencier – Récipiendaire de la médaille du lieutenant-gouverneur du Québec pour la jeunesse, Alex Tremblay Lamarche est titulaire d’une maîtrise en histoire de l’Université Laval et poursuit actuellement des études doctorales à l’Université Laval et à l’Université libre de Bruxelles. Ses recherches portent sur les relations entre les élites anglophones et francophones du Québec au XIXe siècle et, de manière plus générale, sur l’histoire des élites. Il a publié quelques articles scientifiques et plus d’une trentaine de textes dans la revue de vulgarisation historique Cap-aux-Diamants. On le retrouve activement engagé dans la diffusion de l’histoire au sein du conseil d’administration de la société historique de Québec et à la barre de 3 600 secondes d’histoire, émission de vulgarisation historique diffusée sur les ondes de CHYZ 94,3.

Coût –  Conférence gratuite pour les membres de la Société d’histoire de Sainte-Foy; 5 $ pour les non-membres. Aucune réservation nécessaire. Le site patrimonial de la Visitation est situé au 2825, chemin Sainte-Foy, à Québec. Accès au stationnement par la rue du Chanoine-Martin. Circuits d’autobus du RTC: numéros 807 et 13. Information: 418 999-8955 ou 418 641-6301, poste 4082.

(Source: Société d’histoire de Sainte-Foy)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *