Culture
14:13 30 mars 2018 | mise à jour le: 30 mars 2018 à 14:13 temps de lecture: 2 minutes

Luc Langevin dévoile une partie de ses secrets

Le magicien Luc Langevin vient de publier aux Éditions Michel Lafon le livre La science de l’illusion, qui éveillera assurément la conscience de bien des amateurs de magie.

Jusqu’à nouvel ordre, l’illusionniste Luc Langevin partagera son temps entre le Québec et la France.

(Photo TC Media – Charles Lalande)

L’un des objectifs du livre est de lever le voile sur ce qui se trouve derrière les tours de magie. L’auteur étant un scientifique, il y aborde la physique quantique, la lumière, la relativité, l’électromagnétisme et l’optique pour expliquer comment ils sont utilisés en magie, et comment les illusionnistes comme lui utilisent la science pour fabriquer l’invisible. Il fait aussi allusion à la psychologie, à l’intuition et à l’attention, éléments également étudiés pour mieux comprendre le comportement des spectateurs à émerveiller. Tous ces sujets réunis en un seul bouquin mettent en lumière les heures de réflexion, d’essais-erreurs et de travail acharné qui se cachent derrière chacun des tours de magie de Luc Langevin.

«Je veux montrer que la magie, ce n’est pas clownesque, c’est sérieux, explique-t-il. La préparation et l’agilité sont essentielles pour qu’un tour fonctionne et émerveille les gens.»

Adolescent, la magie l’aidait à créer des contacts dans la cour d’école.

Photo gracieuseté – Andréanne Gauthier

Évidemment, ses numéros ne sont pas proprement révélés. « Ce sont plutôt les concepts et les principes scientifiques qui permettent aux lecteurs de mieux comprendre les stratégies. Je ne peux pas tout révéler, j’essaie d’être sur la ligne!»

Tracer sa voie

Le livre dévoile aussi certains traits de personnalité de l’auteur ainsi que son parcours. Ses hautes études dans la voie scientifique l’ont aidé à trouver des idées et à peaufiner son art depuis une dizaine d’années. Voué à une carrière en ingénierie, il a fini par suivre la voie qui lui était vraiment destinée, rehaussant d’un même coup de baguette les standards de la magie au Québec.

Luc Langevin sera à la salle Albert-Rousseau en avril et reviendra à Québec en supplémentaire en décembre.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *