Culture
13:34 4 avril 2018 | mise à jour le: 4 avril 2018 à 13:34 temps de lecture: 3 minutes

Premier opus planant et énergisant pour Les Lunatiques

Six pièces originales dans un éponyme mariant une diversité de styles musicaux, voilà la nouvelle fierté des quatre membres du groupe Les Lunatiques. 

L’album du groupe est disponible sur YouTube et sur Bandcamp.

Photo gracieuseté – Lunatiques Kim Bourque

Le disque laisse entendre des influences de la musique de la fin des années 60-70 ainsi que de la nouvelle génération de groupes Indie, créant un son accessible à la fois planant et énergisant. L’album a été entièrement produit et mixé à Québec par les membres du groupe originaires de Sainte-Foy (2), Sillery et Lévis, en plus d’être masterisé par National Master Sound.

Plusieurs instruments tissent la toile de fond musicale. En plus des classiques batterie, guitare, basse et clavier, les amateurs pourront entendre du saxophone, du sitar et du violon. L’harmonie de tous ces instruments en plus des accords vocaux crée une richesse de sonorités qui contribue à former la personnalité musicale encore jeune de ce groupe qui en est à ses premières expériences professionnelles.

Inspiration du quotidien

Les textes d’Antoine Bourque, chanteur et guitariste du groupe, visitent les thèmes de l’amour, de l’évasion et du rêve. Il met en mots certaines des situations de sa vie personnelle. «Je fais des liens avec une situation et une émotion qui arrivent, et ça crée des chansons qui peuvent interpeller tout le monde. Je lis aussi sur la psychologie, et ça m’inspire beaucoup!»

L’inspiration vient aussi en groupe. «Nous mélangeons nos influences, ajoute Sacha Baril, le bassiste du groupe. Plus individuellement, nous avons écouté toute sorte de styles et d’époques dans notre vie. Nous arrivons à mettre en commun nos influences.» Et pourquoi ce nom de groupe ? «Parce que tous les membres du groupe le sont, lunatiques, rétorque le batteur François Pelletier. Ça nous décrit bien!»

Spectacles créatifs et évolutifs

Antoine Bourque explique que le band aime bien modifier leurs chansons durant leur spectacle. «Nous ajoutons par exemple des solos dans des pièces pour le plaisir de faire différent, et de les faire évoluer. Durant un spectacle, nous avons même déjà complètement laissé aller notre créativité tous ensemble pour improviser live. C’était un beau moment!»

Ils ont déjà fait partie de la scène musicale émergente, foulant les planches de scènes de Québec (Festival Off, l’Anti-Bar, Temps partiel, Cercle) et du Rainbow Submarine à Rivière-du-Loup. Un blogue et des radios Internet ont aussi fait mention du groupe dans l’Ouest canadien. L’album est disponible sur YouTube et sur Bandcamp.

Le groupe est formé d’Antoine Bourque, de Sainte-Foy, à la voix, à la guitare, au sitar, et au saxophone, de Pascal Larose Picher, également de Sainte-Foy, aux claviers et à la guitare, de Sacha Baril, de Sillery, à la basse et à la voix, et de François Pelletier, de Lévis, à la batterie

Photo gracieuseté – Lunatiques Kim Bourque

Articles similaires

01:11 23 novembre 2018 | mise à jour le: 23 novembre 2018 à 01:11 temps de lecture: 2 minutes
Supernova

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *