Culture
14:31 13 avril 2018 | mise à jour le: 13 avril 2018 à 14:31 temps de lecture: 2 minutes

Étude sur le mythe de Frankenstein

Depuis la rédaction du roman de fiction Frankenstein, en 1818, quelles sont les œuvres cinématographiques inspirées qui apportent des variations innovantes à cette histoire fantastique, ou qui trahissent l’esprit du roman et des personnages imaginés, il y a 200 ans, par Mary Shelley?

L’essai d’André Caron recense les influences de l’œuvre Frankenstein sur le patrimoine cinématographique

Photo gracieuseté

Voilà autant de questions auxquelles tente de répondre André Caron, dans son récent ouvrage intitulé Frankenstein lui a échappé. L’auteur décortique une quinzaine de films qui ont contribué à alimenter le mythe du personnage, sur les plans historique, thématique et esthétique.

L’essai paru aux éditions L’Instant Même s’emploie à rendre hommage au récit original britannique publié, deux siècles auparavant, en pleine révolution industrielle. Il rappelle au passage toute la richesse, la créativité et l’importance de l’œuvre.

Devenu collaborateur à la revue de cinéma Séquences en 1986, André Caron a enseigné le 7e art au Cégep Garneau pendant 25 ans. Formé en production de films à l’École des Beaux-Arts de l’Université Concordia, il a complété en 2005 une maîtrise en études cinématographiques à l’École de cinéma Mel Hoppenheim. Il se spécialise dans le cinéma de science-fiction et d’horreur.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *